Star Wars - Age of Rebellion

INTERLUDE

Tekuphebius Raith n’a pas prononcé un mot depuis plusieurs minutes, depuis qu’il a terminé la lecture du rapport qui lui a été remis, d’une main tremblante, par son assistant. De l’autre côté de l’immense baie vitrée du Redresseur se trouve Teth, qu’il observe depuis un long moment, tel qu’un prédateur observe sa proie.

Les opérations simultanées d’Ylesia, de BAXSEC, de Riileb, de Kintan et d’Alee ont donné des résultats largement positifs et ont permis de dévoiler plusieurs ennemis du Nouvel Ordre. Les pertes sont considérables, mais si ce n’était des traîtres provenant de leurs propres rangs, les impériaux n’auraient eu affaire qu’avec quelques groupes négligeables, soit liés à la misérable alliance rebelle ou liés aux Kajidics qui n’ont pas encore saisi que le vent a finalement tourné dans leur précieux secteur. Raith sourit brièvement à l’idée pathétique que des êtres puissent considérer cette parcelle d’univers comme digne d’être « sauvée »; il s’agit bel et bien de la poubelle du monde connu.

Mais la valeur qu’il accorde à ce territoire importe peu; la Galaxie appartient à l’Empereur, et bien que le secteur Hutt soit la poubelle du monde, cette poubelle lui appartient. Le Chef Raith prend une grande respiration et se rassure en se rappelant la noblesse de sa cause : il ramènera l’ordre dans ce bled, et il le ramènera rapidement.

C’est à ce moment qu’il se retourne et prend finalement la peine de reconnaître la présence de ses invités, qui l’attendent, bien entendu, dans le silence. À l’infinie table noire, qui semble aspirer toute la lumière visible des étoiles, siègent Berkesi Nokd, le majordome du « majestueux » Corlir le Hutt, et Mossaku Lid Kuar, anciennement bras droit de la légende Kaleesh de Venzati.

« Messieurs, les opérations conjointes menées dans les derniers jours ont porté fruit. Les sermens de Venzati ont pu étendre leur influence dans l’ensemble du secteur et les Vanderijar ont pris le contrôle de nombreuses ressources significatives, qui feront de ce clan le plus prospère de l’anneau extérieur. Je tiens à vous remercier personnellement pour votre participation. Bien que l’appellation que la population locale ait donnée à notre petite alliance me donne la nausée, je dois reconnaître que notre progrès fut considérable dans les six derniers mois. Les opérations récentes nous ont également permis d’identifier les groupes s’opposant toujours au retour de l’ordre dans le secteur; soyez assurés que nous pourrons disposer de leurs tristes vies dans les phases subséquentes de nos opérations. Déjà, notre présence ici les terrifie. Bientôt, je terminerai de tous les écraser sous la botte du Nouvel Ordre. »

Berkesi Nokd examine le Chef Raith attentivement : ce dernier jette un regard furtif à ses propres pieds en mentionnant « la botte du Nouvel Ordre ». Mais le Jilruan comprend que cet humain parle de sa propre chaussure; il se réclame de l’autorité du souverain de Coruscant, mais ce sont ses propres fantasmes qu’il réalise en ces territoires exotiques. Nul doute pour le majordome qu’une fois ses désirs de pouvoir assouvis, ce militaire fera comme tous les autres et ira poursuivre sa quête infinie dans un autre secteur, à un endroit où il pourra, à nouveau, trouver des insectes à écraser.

Lorsque ceci se passera, le secteur Hutt continuera d’être géré par les Hutts, comme cela a toujours été et comme cela sera toujours. La machine de guerre impériale n’est pour Nokd qu’une machine à conquérir; la gestion, l’enracinement, le développement, la prospérité : ce ne sont pas des concepts qui intéressent des humains comme le Chef Raith. Lorsque ses désirs seront assouvis dans ce coin de l’univers, les Kajidics resteront, gouvernement, règneront, comme ils l’ont toujours fait. Et ce sont les Vanderijar qui brilleront plus que tous les autres.

Le Jilruan, pesant chacun de ses mots, prend la parole : « Le magnanime Corlir se dit satisfait des opérations. Cependant, il déplore la résistance rencontrée lors de celles-ci, particulièrement à la planète minière de QSD-12. Il a été étonné et confus par la présence de forces impériales hostiles qui n’ont pas permis, jusqu’à maintenant, sa prise de contrôle de l’ensemble des opérations de la planète. Il se demande si l’Empire est en mesure de tenir sa Tchiba bien en ordre, Kokse Diirba. De plus, il déplore la déportation de sa fidèle équipe de Vippits. Et permettez-moi de mentionner qu’il s’agissait d’une drôle de découverte pour mon maître que de retrouver deux de ses anciens juristes sur le marché de Nar Shaada, quelques jours seulement après leur supposée extermination. Les interventions de l’Empereur sont appréciées, humain, mais elles ne semblent pas aussi propres que promises. Le massif Corlir apprécierait qu’elles soient aussi rigoureuses qu’elles sont spectaculaires. »

Le Chef Raith considère un moment les paroles qui viennent d’être dites. Mossaku Lid Kuar garde le silence. Tant qu’une certaine tension est entretenue entre le Kajidic et l’homme de main du lointain tyran, les activités des sermens ne sont pas examinées dans le détail, ce qui sert bien l’ancien serviteur de Venzati. En effet, les sermens ont saisi l’occasion, dans les derniers mois, de prendre racine dans plusieurs systèmes de la région. Leurs recherches n’étant pas terminées, le travail dans l’ombre leur convient parfaitement. La machine militaire impériale se verra bientôt livrer son temple, son compas, afin de poursuivre sa recherche inlassable d’individus ayant accès au « pouvoir ». Si les sermens peuvent livrer cette arme à l’Empire, leurs activités principales resteront à l’abri des regards, leurs réelles intentions resteront secrètes… Jusqu’à ce qu’il soit trop tard.

L’humain prend finalement la parole : « Majordome Nokd. Je crois que votre maître peine à saisir la complexité ainsi que l’échelle à laquelle nous opérons dans le secteur. Ma présence ici est justifiée par des années d’effort, de la part des Kajidics, pour corrompre des hommes de bonne famille et des plus nobles intentions. Vous êtes bien au fait que la force morale d’un individu de la plus grande qualité peut finir par s’éroder lorsque celui-ci doit se tenir debout dans un environnement aussi vicié que celui que vous entretenez ici depuis des centaines de générations. Si le mirobolant Corlir est satisfait, comme vous l’affirmez, des résultats de nos opérations, je crois qu’il est en mesure de saisir, dans sa grande magnanimité, qu’on ne peut espérer d’aussi grandes réussites sans quelques éclaboussures. Vous feriez bien de lui transmettre cette dose de réalité, car je serais bien lassé de devoir lui rappeler que son propre pouvoir dépend de notre actuelle alliance. Je sais que vous l’élevez au statut de Dieu, mais vous êtes assez intelligent pour savoir que je ne ferai jamais la même chose. Son étoile peut s’éteindre subitement sous un simple de mes ordres. »

Le Kaleesh croit que le moment est bon pour changer le ton de la conversation et pour jeter la lumière sur le travail remarquable qu’ont accompli ses frères. « Chef humain. Votre force de caractère est louable, votre détermination inspirante, et vos conquêtes militaires parlent d’elles-mêmes. Ce sont ces grandes réussites qui ont inspiré les miens à terminer, avant l’échéance, les travaux sur le temple de Teth. J’ai pu moi-même faire l’expérience de son pouvoir avant de venir vous rejoindre sur ce vaisseau; nous ne comprenons pas encore tous les rouages de son fonctionnement mais le pouvoir a parlé. J’ai pu observer plusieurs individus du royaume Hutt; j’ai vu leur aura et leur beauté. Le tyran lointain aura bientôt accès à cet outil d’une radiance sans comparable. Vos ennemis qui possèdent le pouvoir seront bientôt à votre portée. »

Tekuphebius Raith n’est plus d’humeur à se réjouir. « Kaleesh; ces belles promesses sont vides, tant et aussi longtemps que nous ne pourrons obtenir une information exacte et dont je puisse disposer. Mes hommes se demandent dans quelle folie j’ai bien pu décider de me lancer en finançant la construction d’une infrastructure rustique qui, pour tout observateur avisé, ne nous offre non seulement aucun avantage stratégique, mais nous fait passer pour de vulgaires amoureux de civilisations anciennes et dépassées. Quand aurez-vous les coordonnées exactes d’un tel individu? Quand pourrons-nous cueillir notre premier spécimen? Et d’ailleurs, parlant de spécimens, avez-vous retrouvé la trace des enfants de Venzati, ou les avez-vous définitivement perdus à Kwenn, ainsi que l’un de vos meilleurs lieutenants? »

Mossaku Lid Kuar sait que ses prochaines paroles devront compter. « Humain. Vous venez, avec justesse, de donner une leçon de patience et d’humilité à notre ami du clan légendaire des Vanderijar. Puis-je me permettre de vous inviter à nous rejoindre sur Teth, dans moins de 3 cycles? Vous pourrez constater la grandeur de notre construction et je vous promets que nous aurons, à ce moment, une démonstration concrète de son pouvoir. Pendant ce temps, dans notre grande patience, Maître Nokd et mes sermens vous laisseront le loisir de disposer des traîtres de l’alliance rebelle qui semblent continuer d’embêter vos convois. Vous pourrez disposer également de vos anciens frères d’armes qui ont été viciés, tel que vous l’affirmez, par leur affectation dans le secteur. Le Jilruan tenait simplement à rappeler, de façon bien maladroite, que nous comptons sur vous autant que vous comptez sur nous. En ce sens, vos leçons de patience, d’une légitimité évidente, s’appliquent sagement à chacun d’entre nous… »

Le Chef Raith préfère ne pas poursuivre cette conversation. Il se retourne à nouveau vers Teth, toujours aussi teintée de sa sérénité couleur pourpre. Il devine que le Kaleesh cache quelque chose; la satisfaction de ce dernier était palpable lorsqu’il a levé la voix pour faire passer une bonne fois pour toute son message au déplaisant Hutt. Il est vrai qu’aucun des trois alliés n’a pu encore déclarer une victoire complète et définitive contre ses ennemis. Mais le progrès est palpable. La victoire est presque à portée de main. Aucun autre agent du Nouvel Ordre n’a réussi jusqu’à maintenant à rétablir l’ordre et la sécurité dans cette contrée. Et le Chef Raith y parviendra grâce à cette alliance. Elle devra tenir bon encore un moment, aussi pénible soit-elle.

View
Saison 3, Finale, Épisode 3
La bataille d'Alee

Grawn prend les commandes de la Maîtresse, Faar s’installe au siège du co-pilote. Tous s’accrochent et ils quittent la planète.

Grawn examine les senseurs afin de planifier le meilleur chemin, Faar lui donne un coup de main. Il ne trouve pas de chemin idéal. Faar l’aide ensuite à piloter pour éviter les patrouilles et sondes pendant un moment. Grawn pilote et évite tous les dangers visibles sur les senseurs.

Ils arrivent en orbite et poursuivrent leurs manoeuvres pour éviter les patrouilles. Grawn poursuit l’analyse, puis G1 se branche dans les senseurs et fait une analyse plus approfondie. Faar poursuit son rôle de co-pilote. Grawn sort du blocus. Ils voient la flotte impériale derrière.

G1 se met immédiatement à l’astrogation. Elle prend 2 minutes pour une tâche qui en prendrait 20. Ils sont prêts à partir!

Ils partent pour 3 heures en hyperespace.

Grawn demande à G1 de dégager les systèmes de la tension accumulée, elle réussi à le faire.


3 heures plus tard, ils sortent d’hyperespace à la flotte. Ils remarquent qu’une navette de classe KAPPA est amarrée sur le Révérent.

TerriFouched les contacte: « Troupier Senior, vous arrivez à point. L’agent KOLD me transmettait justement les informations sur son opération… Au rapport. »
Naj’ à Grawn: « Pilote, accostez-vous au Référent. »

Ils se rendent à la salle de briefing.

L’agent KOLD et quelques membres de l’équipage sont là. KOLD était sur le point de commencer son rapport, dès que le groupe entre dans la pièce, il prend la parole.

« Notre équipe s’est posée dans un village à l’Est de la Capitale. Les Vippits les plus précieux pour nous se trouvent vraisemblablement à VIPARI, mais les turbolasers de Veirz sont assurément pointés sur eux et cet endroit doit être le mieux défendu de la planète; les transports seront abattus si ils tentent de s’approcher du centre. Mon équipe s’est donc infiltrée dans la grande ville et travaille en ce moment même à l’identification de VIPs, qui seront amenés vers l’Est, dans un village qui sera transformé en piste d’atterrissage. Afin de prévenir une fuite, les dirigeants du village en question ont disons… été « convaincus » de ne pas parler. Mes hommes serons en mesure de réunir environ 200 VIPS à la zone d’atterrissage. Nous savons que nous pouvons en transporter davantage, mais le Commandant Varev s’attend à ce que plusieurs des transports ne touchent jamais le sol. Et nous aurons réuni les individus ayant la plus grande valeur. »

TerriFouched: « Troupier Senior, votre rapport? »

Naj’: « De notre côté nous sommes atterris à l’ouest de Vipari. Même conclusion, les vippits les plus importants se trouvent à Viapari, dans la grande bibliothèque. Le meilleur point d’extraction semble être à cet endroit (il pointe le lieu qu’ils ont trouvé au sud de la capitale). Nous avons réussi à les convaincre qu’il est impératif pour eux d’évacuer. Ils devraient être à ce point d’évacuation dans trois heures. En orbite les impériaux ont positionné une torpedo sphere; nous avons hacké le système et nous pourrons savoir quelques heures à l’avance quand le bombardement aura lieu. »

KOLD: « Vous leur faites confiance pour organiser une évacuation? Selon eux, toute cette opération est légale. Ils ne feront rien. »

Darraru: « Nous avons un engagement ferme et viable avec eux. Ils seront à l’heure. »

Grawn: « Toi, comment t’as réussi à les faire bouger les Vippits? »

KOLD: « Nous n’avons pas eu à les faire bouger. Mes hommes vont sortir eux-mêmes les VIPs de la ville. »

TerriFouched: « À combien estimez-vous, Troupier Senior, le nombre de vippits qui se présenteront à votre point d’évacuation? »

Naj’: « Essentiellement ils vont tenter d’évacuer tout le monde de la grande bibliothèque. Bien au delà des 600 places que nous avons. »

Darraru: « Et au moins ceux qui ne peuvent monter seront évacués et pourront se disperser. »

Naj’: « Et nous avons développé une certaine expertise à éviter d’être détectés dans le blocus. »

TerriFouched: « Très bien. Malheureusement, nous serons certainement détectés avec notre flotte lors de notre arrivée. »

Grawn: « A-t-on moyen de faire une diversion afin que ça soit plus facile pour nous autres? »

TerriFouched: « Qu’avez-vous en tête, Klatooinien? »

Grawn: « Combien on a de transports? »

TerriFouched: « 20. La flotte impériale et le Révérent seront en soutien. »

Grawn: « Ça ne marchera pas. On pourrait se faufiler, mais pas 20. »

TerriFouched: « Effectivement, nous préférons attaquer de front. La flotte impériale offrira une couverture. »

Darraru: « Nous avons trouvé une faille dans la torpedo sphere, si un chasseur ou une escadrille veut en disposer. »

TerriFouched demande les détails. Il dit qu’il va analyser l’information avec son équipe, qu’il a un bon pilote à sa disposition.

TerriFouched: « Dites-moi, la Maîtresse, combien pourrez-vous en amener à bord? »

Grawn: « 5 ou 6 en les tassant un peu, pas plus. (À Naj’) On a besoin de tes gars ou de places pour des vippits de plus? Naj’ répond qu’il a besoin d’hommes aux tourelles. (À TerriFouched): 4 vippits. »

TerriFouched réfléchie puis décide d’utiliser le point de ralliement du groupe, pour le nombre. Explique le tout à KOLD, mais demande à ses hommes d’aider pour l’évacuation.

Darraru: « Faar, quelles sont les chances de succès d’utiliser deux points d’extraction plutôt qu’un? »

Faar y pense un moment et explique que selon lui, utiliser deux points augmente les chances de survie des transports que si ils sont groupés, augmente les chances de récupérer des Vippits si un des points est compromis, mais qu’en contrepartie, diviser les forces peut les rendre potentiellement plus vulnérables, que couvrir les transports sera plus compliqué.

TerriFouched: « J’y ai pensé, analyste. Mais je souhaite avoir une couverture maximale pour les transports de la part des destroyers. Nous allons partir dans 20 minutes, soyez prêts. »

Naj’: « Avez-vous besoin de mon assistance pour présenter ce plan au Commandant Varev? » TerriFouched: « Oui, bonne idée, restez avec moi. »

TerriFouched et Naj’ restent, tous les autres sortent.

TerriFouched: « Commandant Varev. » Il apparaît en holoprojection.

Varev: « Enseigne. »

TerriFouched explique la situation. Lui envoie les plans et sa suggestion. Varev examine le tout.

Varev: « Au village, nous aurons une meilleure couverture. Plusieurs transports seront abattus en chemin. Sauver 200 vippits est suffisant. »

Naj’: « Dans notre plan, nous avons la collaboration des vippits. Les amener de force peut s’avérer une tâche difficile. Si on peut en amener davantage, nous devrions le faire. Nous ne voulons pas partir avec des transports vides. »

TerriFouched: « Je suis du même avis que le Troupier Senior. Ce plan est le meilleur. Vous disposez de deux destroyers pour protéger nos transports. Pensez à la valeur de chaque vippit que nous ramènerons à Nar Shaada. »

Naj’: « Si on cherche à faire passer un message, plus on récupère de vippits plus le message sera retentissant. »

Varev, après avoir pensé un moment: « Effectivement, nous souhaitons rentabiliser cette opération. Nous allons envoyer l’information à nos hommes dès la sortie d’hyperespace. »

TerriFouched: « Merci Troupier Senior. Allez préparer vos hommes. Nous partons dans 15 minutes »

Naj’ retourne à la Maîtresse et leur fait part de la décision.

G1 reçoit les coordonnées pour partir tous ensemble. Naj’ demande à un homme de Vetremiad de rester, laisse partir les autres dans le Révérent.

G1 met 10 minutes à préparer le départ. Ils quittent ensuite avec la flotte! Ils passent 2 heures en hyperespace.


G1 s’occupe des blessures de Naj’, partiellement.

Darraru, pendant son repos, a une vision étrange.

G1 tente d’aller chicaner Darraru parce que dans le passé il a refusé de se faire aider par elle, mais Grawn l’arrête.

Grawn: « Là notre but, c’est d’aller chercher cinq limaces et de revenir à la maison. »

Darraru: « À moins qu’ils aient besoin d’une couverture… »

Naj’: « On est là pour l’évacuation. »

Ils sortent d’hyperespace 2 heures plus tard.


Ils font face à la flotte impériale. Déjà les croiseurs impériaux lâchent leurs chasseurs, qui foncent sur forces alliées par dizaines!

Darraru: « Grawn, oublie pas le jammer, on a acheté ça, ça vaut cher! »

Faar utilise les senseurs pour identifier les points qui s’approchent d’eux, il remarque que six de ces points se dirigent directement vers eux! Grawn pousse La Maîtresse plus qu’à fond! Puis il bifurque à droite au double de sa vitesse! G1 tente de réparer le pression sur les systèmes! Elle libère toute la tension!

Naj’ s’installe aux communications et se prépare à guider Darraru et l’homme de Vetremiad aux tourelles! Des bombardiers TIE foncent vers eux! Une volée de missiles passe juste à côté d’eux, manquant de près! Puis deux chasseurs TIEs les poursuivent, tirent et touchent le transport! Darraru tire sur les deux TIEs qui viennent de les toucher, les abat les deux! Un autre TIE, qui semble être piloté par un as, traverse les débris et attaque! Il les touche et les endommage! Le gars de Vetremiad tire avec sa tourelle et le manque!

Naj’ tente de superviser les hommes aux tourelles, échoue! Faar observe le TIE pour identifier une faiblesse, il crie à Darraru comment l’atteindre! Darraru fait feu sur l’as, l’abat!! Grawn fait des manœuvres évasives! Les Tie Bombers suivent et tirent des torpilles, les touchent!! Le gars de VETREMIAD attaque! Il touche les bombardiers, en détruit un et endommage un autre! G1 se jette dans la section des moteurs pour réparer la coque!

Naj’ tente toujours d’aider les hommes aux tourelles. Il y parvient, crie à Darraru de tirer! Darraru tire vers les bombardiers, en abat un deuxième sur trois! L’homme de Vetremiad endommage le dernier bombardier, ne le détruit pas complètement! Grawn tente de se placer avantageusement envers le TIE, puis fait ses manœuvres évasives. Le TIE Bomber endommagé se retourne et laisse la poursuite. Faar et G1 augmentent la puissance des boucliers! D’autres points apparaissent sur les senseurs.

Ils aperçoivent le Z-95 de Vodani qui fonce vers la sphère. G1 voit sur son terminal que la sphère va tirer sous peu. Grawn demande quand elle va tirer, G1 dit qu’elle ne le sait pas, Grawn grogne!

Autour d’eux, la bataille bat son plein. Les transports se font frapper durement par les bombardiers, les chasseurs et les croiseurs impériaux qui les attendaient; plusieurs transports sont oblitérés avant même d’avoir la moindre chance d’atteindre l’atmosphère. L’Imperial Star Destroyer ennemi frappe également durement le Vindicator à partir duquel commande Varev; les communications sont perdues entre celui-ci et la flotte alliée! Les deux Vindicators alliés avancent lentement vers l’Imperial Star Destroyer, l’Interdictor et les Corvettes de classe VIGIL de l’ennemi. Entre ces géants s’affrontent les chasseurs de Varev et ceux des forces de Raith, pendant que les transports tentent de passer.

Faar tente de guider G1 dans de nouvelles réparations, il y parvient! G1 répare une bonne partie des dégâts! Elle redémarre les boucliers qui étaient tombés! Naj’ tente d’aider les tireurs à nouveau, réussit! Darraru fait feu sur le groupe de 6 chasseurs qui vient vers eux! Il détruit un TIE et en endommage un autre! L’homme de Vetremiad tire aussi sur les TIEs, les manquent! Grawn tente de les semer. Grawn fonce et fait des manœuvres évasives. Une volée de missiles est lancée vers eux, manque! Les TIES approchent. Un Corvette VIGIL tire sur eux, mais détruit deux TIES qui les poursuivaient!

Naj’ aide les tireurs à nouveau; il aide Darraru, qui fait feu! Il abat deux TIEs puis endommage le troisième!! L’homme de Vetremiad se lance pour le terminer, tire et manque! G1 se lance pour libérer les systèmes, elle y parvient en partie! Faar poursuit son travail, libère une autre partie. Grawn pousse La Maîtresse pour s’éloigner encore, puis il fait à nouveau des manœuvres évasives! Le TIE les poursuit, entre dans l’atmosphère puis perd le contrôle, son aile s’arrache et il tombe vers le sol!

Autour d’eux, de nombreux autres transports entrent dans l’atmosphère ainsi que des navettes impériales de classe KAPPA; ils sont tous poursuivis par des chasseurs et les Corvettes VIGIL tentent de les atteindre avec les turbolasers.

Ils reçoivent un message de l’« Horizon Noir »:
« Bonnes nouvelles aux transports, nous avons 4 bombardiers qui sont entrés dans l’atmosphère, ils bombarderont les forces ennemies! »

Darraru demande à Faar si il peut déterminer si ils ont le temps le temps de se poser et de prendre les Vippits avant de se faire bombarder!

Faar répond qu’ils auront seulement 3-4 minutes avant d’être abattus! Grawn se demande si ils doivent attendre les bombardiers qui les poursuivent pour les abattre, G1 rappelle que la sphère est sur le point de tirer.

Grawn pointe le transport vers le sud, pour être le moins visible possible, vers une colline, sur des plaines beige. Naj’ regarde qui ils pourront ramasser en descendant. Grawn pilote pour ne pas être vu! Ils se posent derrière la colline. Ils voient le combat dans le ciel et d’autres transports qui se posent à proximité. Des bombes alliées sont larguées à l’est, sur un bataillon ennemi qui fonce et tire sur les Vippits qui sont regroupés sur la plaine!

Ils vont chercher des Vippits au Nord et les aident à se rendre rapidement à La Maîtresse avec une repulsor sled. Naj’ va coordonner pour aider les vippits à monter, pendant que Grawn les nargue en criant (hein, c’est pas légal ça??). Des navettes KAPPAS se posent autour et débarquent des troupes, qui sortent pour sécuriser le périmètre. Faar donne un coup de main à Naj’, qui tente de les rallier rapidement. Il y parvient!! Ils entrent 5 Vippits dans le transport. L’un d’eux exprime sa confusion: « Cette situation est bien inhabituelle… »

D’autres transports se posent mais il n’y a pas assez de troupes alliées au sol pour empêcher les forces ennemies d’avancer, d’autres KAPPAs se posent en petit nombre. G1 se lance dans de nouvelles réparations, avant le départ. Quelques transports explosent sous les attaques de marcheurs impériaux, de chasseurs et d’une Corvette VIGIL. D’un coup d’oeil, il reste moins de seulement la moitié des transports d’origine!

La Maîtresse décolle; deux autres transports qui décollent à proximité sont également abattus!

Darraru fait feu sur des bombardiers qui les ont pris pour cible, en abat un et endommage l’autre! Grawn pousse les moteurs à deux fois leur puissance mais n’y parvient pas, va au maximum de sa vitesse normale! Un TIE intercepteur marqué comme chasseur d’élite fait feu, touche et abat presque le transport!! Grawn crie à G1 d’aller réparer et lui dit l’endroit! G1 répare des dégâts. Grawn demande à Faar de l’aider pour le pilotage, ce qu’il fait, mais il est distrait par les attaques soutenues! Il aide Grawn à éviter la prochaine attaque! Mais les bombardiers terminent le travail du pilote d’élite et les abattent avec des missiles!

La Maîtresse s’écrase au sol!!! Tous semblent avoir survécu, mais sont plutôt étourdis par l’écrasement. Le Révérent, qui venait tout juste d’approcher des transports pour tenter de les couvrir, vient les chercher, amarre La Maîtresse à la coque du croiseur!

TerriFouched les contacte: « Besoin de quitter la planète? »

Grawn: « S’il vous plaaaaît! »

Ils montent tous dans le Révérent, qui accompagne les autres transports dans le chemin du retour vers l’orbite, toujours sous le feu ennemi. Le Révérent est touché à plusieurs reprises, mais tient bon!

En sortant de l’atmosphère, ils voient les coups de turbolaser tirés par les Star Destroyers ennemis vers la sufarce et les torpilles qui sont lancées par la sphère vers la capitale. Puis, subitement, la sphère explose!!! Le Z95 de Vodani revient, quelques instants plus tard, pour s’amarrer. Ils traversent le combat entre les croiseurs impériaux qui continuent de s’entre tuer, dépassent l’interdicteur, qui se retourne trop lentement pour poursuivre, puis partent en hyperespace!!!

Grawn lâche un grognement, va voir Faar et tente de le convaincre de joindre leur équipage.

View
Saison 3, Finale, Épisode 2
Une séance au conseil des vippits

Naj’: « Nous pouvons retourner au vaisseau et discuter de la situation entre nous… »
Il demande ensuite à Egglo de savoir où se trouve la salle du conseil. Il répond que c’est à une heure impériale de là à dos de Gorslek.

Le groupe retourne au transport. Naj’ parle d’obtenir un accès à un terminal. Faar se demande si ils peuvent utiliser la connexion d’une des habitations dans le village. Darraru est d’accord, croit qu’ils pourront trouver les sources d’énergie avec le vaisseau.

Ils examinent la carte, voient le village de Mosé qui est la capitale administrative de la province de Prosperia, voient que le conseil se réunit au village de Lorm, pas très loin.

Faar propose de se rendre à la capitale administrative pour en savoir plus. G1 se demande comment utiliser la loi pour évoquer un protocole d’urgence, qui permettrait d’évacuer la grande bibliothèque. Darraru propose de se rendre à la salle du conseil à l’avance pour consulter leurs textes de loi.

Naj’ propose de n’amener que des armes légères. Ils ont toujours leurs masques. Ils marchent vers la salle du conseil, traversant villages et terres, pendant environ 30 minutes. Les hommes de Vetremiad restent au transport.

Faar s’exclame en pointant du doigt une machine, puis va parler à un vippit qui ne veut rien savoir. Il lui dit que c’est beau comment ils sont installés, car il est lui-même nomade et est impressionné par leurs installations. Il continue son chemin de manière décidée et joyeuse.

Ils poursuivent dans les terres… Éventuellement G1 remarque une sonde impériale plus loin, à quelques dizaines de mètres.

G1 dit au groupe: « Suivez-moi! » Elle tente de les faire passer derrière une autre construction un peu plus loin. Mais apparemment, le droïde les aperçoit!

Darraru dégaine son blaster rifle! Il fait feu sur le droïde! Il manque, mais fait tomber un poteau d’électricité à proximité, qui tombe et aveugle le droïde! Le droïde retourne le feu et manque Darraru, puis s’éloigne rapidement! Naj’ le poursuit au pas de course, dégaine puis tire! Il le touche avec son heavy blaster pistol! « Il ne faut pas lui laisser le temps de communiquer! » Faar se demande si ce type de droïde a une faiblesse connue, ne sait pas mais remarque qu’il n’a pas encore réussi à communiquer! Puis il ouvre la porte de G1 pour sortir son blaster! G1 s’avance, puis tire avec son blaster pistol! Le droïde continue à fuir le groupe!

Darraru poursuit le droïde puis fait feu à nouveau! Il l’abat! La sonde tombe sur son flanc.

Le groupe s’approche. Naj’ propose de traîner le droïde un peu plus loin sur la terre en le faisant rouler. Darraru va l’aider puis G1 et Faar continuent leur chemin pour ne pas avoir l’air suspects. Lorsque Darraru et Naj’ sont rendus assez loin, ils appellent les autres pour qu’ils viennent les rejoindre. Naj’ demande à G1 si quelqu’un attend des rapports de ce droïde. Elle utilise un emergency repair pack pour remettre le droïde temporairement en fonction. Faar se demande ce que le droïde pouvait être en train de faire; il ne sait pas mais il sait que typiquement ce genre de droïde sera recherché environ 4 heures après sa disparition.

G1 procède ensuite à l’analyse du système de communications pour déterminer où était destiné le signal que le droïde tentait d’envoyer. Elle détermine que le signal était destiné à la garnison dans la capitale provinciale. Ensuite G1 et Faar travaillent ensemble pour déterminer ce qu’est le message que la sonde tentait d’envoyer. 10 minutes. Ils déterminent que la sonde envoyait leur emplacement et des détails sur eux à la garnison de Mosé. Ces informations étaient destinées au Lieutenant Razzor.

Naj’ propose qu’ils réactivent la sonde pour qu’elle envoie des messages normaux. Ils discutent un moment de la marche à suivre pour qu’elle n’attire pas l’attention. Puis ils se demandent si il serait possible de traquer KOLD ou de lui faire attaquer la garnison…

Faar se demande quel protocole utilise la sonde pour transmettre ses messages, il détermine le protocole. G1 reprogramme la sonde pour qu’elle envoie un message comme de quoi elle n’a rien trouvé, grâce aux protocoles expliqués par Faar. Puis elle la reprogramme pour qu’elle cherche KOLD et communique avec eux et qu’en plus elle puisse utiliser les trouvailles des autres sondes pour trouver KOLD! Le droïde se relève et part ensuite vers le sud-est, à la recherche de KOLD… Il laisse une petite traînée de fumée. Il communiquera avec G1 au besoin, discrètement.

Ils continuent ensuite leur chemin. Arrivent environ 30 minutes plus tard. Ils voient un bâtiment fait un peu plus grand et plus solide que les autres, probablement la salle de conseil.

Le groupe s’y rend, Naj’ tente d’aider Faar d’avoir l’air plus normal, il lui demande de ne pas attirer les regards. Il se tient tranquille… Ils donnent l’impression d’être des gens d’influence qui ont d’affaire là. Naj’ propose de se diriger vers le conseil. Darraru propose de faire des recherches sur les lois, tel que convenu.

Naj’ se présente au garde à la porte: « Bienvenue au conseil municipal de Prosperia. Vous me semblez être des émissaires? »

Naj’ : « Nous avons été appelés à présenter une situation devant votre conseil, nous aimerions avoir accès à un terminal pour mieux connaître vos lois et coutumes »

Le vippit accepte, les amène à l’intérieur dans la bibliothèque. Puis va informer l’accueil qu’ils sont arrivés.

G1 se rend à un terminal et y accède avec Faar; elle souhaite déterminer comment prouver que l’Empire commet des infractions, afin de pouvoir évacuer la grande bibliothèque. Elle trouve la liste des lois, elle trouve ce qu’il faut. Elle remarque rapidement comment la loi est organisée, pour lui faciliter la recherche… Faar fait l’analyse, aidé par G1. Il y passe trois heures… Grawn boude dans son coin parce qu’il trouve ça loin de la Maîtresse.

Darraru jette un coup d’oeil à des livres qui peuvent l’informer un peu sur les coutumes des vippits. Naj’ retourne voir le vippit à l’accueil, afin d’en savoir plus sur la façon de présenter son dossier au conseil. Il dit ne vouloir choquer personne. « À vrai dire ce n’est pas vraiment mon travail, mais vous êtes un émissaire important et votre rencontre se tiendra bientôt. Disons donc que cette tâche entre dans « toutes les tâches connexes », ce qui est bien inscrit à mon contrat… ». Il entre avec Naj’ et lui montre les livres de l’histoire, du décorum, des protocoles pour le conseil…

Grawn essaie de voir si il pourrait trouver un véhicule pour retourner au vaisseau rapidement au besoin. G1 lui dit de ne pas trop s’en faire car ils ont des hommes dans le vaisseau, ils pourront le ramener au besoin. Grawn à Faar: « On reste encore 3 heures ici? Pourquoi on retourne pas au vaisseau? On va endormir tout le monde si il faut et partir avec… » Faar ignore Grawn.

Éventuellement ils sont convoqués pour le conseil par un vippit qui sort de la salle. « Le conseil de Prosperia va vous recevoir »

Darraru va voir rapidement Faar et Naj’ pour savoir ce que Faar a appris et coordonner le reste. Grawn grogne: « Là on va avoir un plan là? »

Ils sont assis dans la grande salle de conseil. 12 vippits sont installés en demi-cercle devant eux. Egglo s’est joint à eux.

L’un des vippits prend la parole: « Étrangers. L’échevin Egglo nous a convoqué sur les bases d’une supposée urgence (il dit ce mot avec dédain). Selon vos dires, un Ordre 76 aurait été déclaré par l’Empire, ce qui rendrait un bombardement de nos infrastructures civiles et de notre population légal. Selon ses dires également, vous souhaitez organiser une évacuation afin de sauver les vippits d’un tel acte, même si vous avancez vous-même qu’il est légal. De quelle droit vous réclamez-vous pour inviter notre population à la désobéissance civile? »

Grawn soupire. Il dit à G1: « Là c’est une blague… »

Naj’ demande à Faar quel est le plan… Faar lui dit que l’Ordre 76 n’a pas été avalisé au sénat impérial, il sera capable de faire la comparaison avec un comité exécutif des vippits. Pendant qu’il explique Darraru parle.

Darraru: « Bonjour conseil, nous sommes conscients des règles que nous vous imposons et notre présence est peu désirable, ceci étant dit notre émissaire est un fier défenseur des lois et nous avons amené notre expert légiste qui nous accompagnera dans ce processus pour s’assurer du plus grand respect des lois et normes en place, nous ne souhaitons pas que vous soyez un peuple rebelle… » Pendant ce temps G1 tente d’illustrer avec des gestes, de façon malhabile mais charmante. Ils parviennent à les convaincre d’écouter leurs arguments.

G1 reçoit pendant ce temps un message comme de quoi les sondes n’ont toujours pas trouvé KOLD.

Naj’ prend ensuite la parole: « Grand conseil de Prosperia, je me présente Naj’ Gufu de Ryloth. Je me présente devant vous car l’heure est grave. Je connais et je respecte au plus haut votre appréciation pour le respecte de la loi, même quand la loi est contre vous, contre votre bien-être. Je peux affirmer que l’Ordre 76 a été adopté de façon parfaitement illégale. En temps normal, il ne serait pas admissible de ne pas permettre à votre population de trouver refuge et de sauver leur vie. » À chaque fois qu’il dit illégal Faar répète le mot. Il compare ensuite cette situation à une loi qui ne passe pas par le comité exécutif du conseil des vippits. Il explique que le sénat c’est comme le conseil municipal, qu’il doit être consulté. Comme plusieurs vippits ont été rapatriés dans le seul objectif de remplir cet ordre 76, il serait logique qu’ils puissent être sauvés, retourner à leur occupations normales…

Le vippit: « Ooooh… Nous nous doutions que l’Empereur, qui possède déjà pourtant de grands pouvoirs, s’en invitait également toujours de nouveaux sans l’approbation du sénat. Vous défendez votre position de façon honnête… Nous allons avertir nos confrères et consoeurs de Vipari et plaider pour libérer les vippits de la grande bibliothèque, le temps que le sénat puisse se prononcer. Merci de cette information et de cette belle analyse. Pouvons-nous faire autre chose pour vous? »

Darraru fait signe à Naj’ qu’il faut que ça roule.

Naj’: « Pourrions-nous être mis en contact avec les captifs de la grande bibliothèque? »
Vippit: « Ceci relève de notre juridiction. Merci de l’offre. »

Darraru: « Monsieur le président du conseil, puis-je adresser à votre honneur la présence forte et militarisée dans votre ciel? Nous pouvons présumer qu’il s’agit d’une menace à votre population. Y aurait-il un protocole afin de la protéger? » Naj’ l’assiste en répétant et mettant l’emphase sur ses mots. Faar tente de trouver une info rapidement dans la loi qu’il vient d’analyser pour appuyer Darraru. Puis il abandonne, parce qu’il n’est pas certain.

Vippit: « Hm, vous évoquez l’urgence de la situation à nouveau? Ces navires militaires peuvent effectivement rappeler les menaces à la sécurité évoquées dans la loi civile de Dil… Vous êtes très talentueux monsieur Twi’lek, cherchez-vous à présenter votre candidature à un poste électif de législateur? »

Darraru: « J’occupe déjà la présidence de neutroprime. Si vous nous en donnez l’autorisation et les pouvoirs, il nous fera plaisir d’extraire vos gens et de les amener en sécurité en dehors de l’emprise de l’empire »

Vippit: « Nous pourrons demander l’évacuation, nous avons le pouvoir légal de le faire, nous pourrons les amener et leur offrir de quitter avec vous ou de se réétablire à l’endroit de leur choix sur Alee. »

Naj’: « Nous pouvons vous donner des coordonnées pour l’évacuation et garantir aux vippits qu’ils pourront retrouver leur lieu d’habitation et de travail avant leur capture par l’Empire »

Vippit: « Ceci nous semble juste. Alors remettez-nous ces coordonnées et nous pourrons informer les vippits qui le désirent de la marche à suivre. Merci, nous avons été bien informés par votre intervention et vos avez orienté nos décisions exécutives. La session est levée. »

Ils quittent.

Grawn: « Moi ma seule satisfaction c’est qu’ils vont mourir dans deux heures »

Grawn va parler à G1: « L’autre groupe, es-tu capable d’avoir des nouvelles avec les sondes? » G1: « Les sondes n’ont rien trouvé encore. »

G1 reçoit un nouveau message… La sonde s’est autodétruite! Elle détermine ses coordonnées, près de Vipari. Elle sait que c’est probablement parce qu’elle a été attaquée.

G1: « Je viens de recevoir un rapport, notre sonde a été détruite. Ses dernières coordonnées étaient près de Vipari. Quelqu’un a probablement tenté de la manipuler. »

Grawn: « As-tu des vidéos, un séquence? »

G1: « Non… »

Grawn: « C’est quoi la distance entre nous et ça? » Ils voient sur la carte que c’est environ 200 km.

Naj’: « Ça ne vaut pas la peine de s’attarder sur le sergent KOLD. Il faut se concentrer sur ce qu’on a comme information, et ramener l’info de la sphère pendant que les vippits préparent le terrain. »

Darraru: « On amène des vippits? »

Naj’: « Ça nous ralentirait. Donc regardons la carte pour faire une évacuation la plus sécuritaire possible. Pas trop loin de VIPARI, mais discret. » Lui et Darraru regardent Faar. G1 l’aide à analyser la carte.

Ils trouvent des terres au sud de VIPARI, à 70km. Ça semble être le point le plus proche de la ville qui est sécuritaire.

Naj’ propose de retourner voir le chef du conseil pour donner les coordonnées. Darraru demande si ils ont les manifestes des vaisseaux, pour qu’ils entrent dans les règles. Naj: « On va essayer d’oublier ce détail. »

Naj’ retourne dans la salle, celui qui semblait être le président du conseil est encore là. Il lui remet les coordonnées. « Oh, déjà… » « 70km impériaux au sud de VIPARI, très bien… » Naj’: « Nous pourrons commencer l’évacuation dans 7 heures. Ça sera possible? »
Vippit: « 7 heures impériales, ça me semble raisonnable, si bien sûr les autorités impériales en place acceptent d’entendre raison. J’espère qu’ils seront sensibles à notre argumentaire »

Naj’: « À quoi ressemble la force impériale au sol? »
Vippit: « Selon nos informations, quelques milliers de soldats. Mais ne vous inquiétez pas nous pouvons être très persuasifs lorsque nous détenons une information de cette qualité. »
Naj: « Vous êtes confiants d’avoir les réfugiés à cet endroit? »
Vippit: « Bien sûr, nous sommes convaincants lorsque nous disposons d’une bonne information. Nous ferons respecter la loi, monsieur émissaire. »
Naj: « Je souhaite que ça se passe pour le mieux, Dernière question: croyez-vous que nous pourrions obtenir des informations pour traverser le blocus de façon légale? »
Vippit: « Bien sûr, vous êtes un émissaire que nous avons accepté de recevoir ici en toute légalité. Vous voulez recevoir une autorisation pour quel vaisseau? »
Naj: « Nous sommes arrivés avec un YT-1200, qui est posé au sud-ouest d’ici. »
Vippit: « Très bien je donnerai les autorisations, quelle est l’identification de ce transport? Je tiens à vous informer que les impériaux risquent de continuer à justifier leur Ordre 76 pour ignorer nos instructions… »
Naj: « Laissons tomber alors, je ne vous retiendrai pas plus longtemps. »
Vippit: « Merci émissaire, nous serons prêts dans 7 heures. »

Ils quittent et se rendent au transport, ils y arrivent 1 heure plus tard…

View
Saison 3, Finale, Épisode 1
Premiers contacts sur Alee

Kayle et Bail ont quitté pour QSD-12. De son côté, Naj’ se fait présenter Faar, un Duros analyste qui a été recruté par TerriFouched et qui fera partie de son équipe pour l’opération. Ensuite, l’Enseigne annonce à Gufu qu’il aura bientôt un briefing sur l’opération à Alee mais qu’entre temps, il pourra rencontrer l’équipe de propriétaires de la mine de QSD-12, qui a accepté de collaborer dans l’opération, en échange d’une partie des forces de Varev pour défendre leur planète. Pendant ce temps, d’ailleurs, la flotte de Varev s’est jointe à celle de la guilde des gentlemen.

Naj’ va les rejoindre et reconnaît Grawn Jarakar, qu’il avait rencontré à la mine lors de l’opération pour sauver Hepto Kloder. Il passe du temps à tenter de le convaincre qu’ils pourront tous collaborer ensemble sans problème. Grawn n’est pas impressionné par le Twi’lek. Faar, le Duros analyste qui vient tout juste de se joindre à l’équipe, est de son côté bien impressionné par l’approche de Gufu.

Grawn demande à G1, son droïde astromech, de réparer son transport: ils ont accès au hangar d’un des deux Vindicator de Varev. Ils sont sous surveillance extrême, mais G1 réussit à faire des réparations avec l’équipement de pointe du vaisseau impérial!

Ils se retrouvent finalement au Révérent, quelques heures plus tard, en briefing avec TerriFouched. S’y trouvent Grawn, G1, Darraru (un autre Twi’lek), Naj’ et Faar, plus Forageur et Doré, un humain et un Gotal, qui représentent la guilde des gentlemen, qui aidera au transport des vippits.

Grawn prend des nouvelles de Saam, Forageur lui dit qu’il reçoit des soins, ça devrait prendre quelques semaines, mais il a confiance qu’il se remettra.

Le petit gossam prend la parole: « Amis et alliés, vous connaissez la situation. Selon nos informations, la race entière des Vippits est menacée par les forces du Chef Raith. Nous n’avons pas de confirmation officielle sur les motifs de cet Ordre 76, mais le Commandant Varev croit que nombreux sont les Vippits qui ont facilité les échanges entre les gouverneurs et les Kajidics depuis l’émergence du Nouvel Ordre. Le Chef Raith croit donc que s’en prendre aux Vippits enverra un message clair dans le secteur, que la collusion entre les forces impériales et les Kajidics n’est plus possible."

Il montre un schéma. “Pour menacer les Vippits, les impériaux les capturent en grand nombre et les amènent sur Alee. Le Commandant Varev croit que la prochaine étape sera un bombardement de la planète, ce qui ne manquera pas d’instaurer le climat de peur duquel les impériaux sont si attachés.”

“Notre objectif principal sera de sauver un maximum de Vippits et d’ainsi prouver aux peuples du Secteur Hutt que l’Empire est ignoble et qu’une rébellion est non seulement possible, mais nécessaire. Ces Vippits seront amenés à Nar Shaada, où ils trouveront certainement quelques employeurs charitables qui se les arracheront à gros prix et ne laisseront pas les impériaux les capturer à nouveau. Ainsi le mot se passera et nous trouverons de nouveaux appuis pour créer de nouvelles cellules rebelles, voire un commandement allié dans le secteur.”

Il montre une holoprojection de la flotte imprériale. “Le Commandant Varev croit que les impériaux disposent sur place de deux destroyers: l’un de catégorie impériale et l’autre serait un interdicteur. Nous pouvons confirmer la présence de l’interdicteur, nos hommes ont pu le voir de près lors d’une patrouille.” Il montre des images du transport LEQARNA qui fuit l’interdicteur en orbite d’Alee.

“Varev va donc envoyer des éclaireurs afin d’en savoir davantage sur ce qui se passe sur le terrain à Alee et préparer l’arrivée de nos transports. Comme c’est un commandant impérial, nous ne pouvons lui faire entièrement confiance. Je souhaite donc dépêcher La Maîtresse afin de faire notre propre activité de reconnaissance et d’accompagner les forces impériales dans leurs préparations. Troupier Senior Gufu, Analyste Faar, je souhaite que vous accompagniez l’équipage de La Maîtresse sur Alee. Votre mission principale: vous infiltrer sur la planète avec les impériaux, déterminer quel est le meilleur endroit pour réunir les 578 Vippits que nous pourrons sauver et préparer leur évacuation, avec leur collaboration, de façon sécuritaire. Votre mission secondaire sera de déterminer si les forces de Varev planifient de nous trahir. Si nous sommes ici et non pas dans une cellule je suis porté à croire que Varev s’est réellement retourné contre ses maîtres, mais nous ne pouvons jamais être assez prudents. Des questions? »

Gufu: « Est-ce qu’on a des contacts auprès des Vippits? »

TerriFouched: « C’est votre travail, trouver des contacts pour planifier l’évacuation »

Grawn: « On s’attend à quoi comme forces en bas? »

TerriFouched montre les Star Destroyer sur l’hologramme: « Des milliers de troupes, plus de 100 chasseurs… Mais nous ne savons pas comment ils sont déployés, c’est votre travail d’obtenir des données. »

Darraru demande de l’équipement. TerriFouched répond que les impériaux ne prêtent rien, et que les rebelles n’ont pas grand chose.

Grawn se demande si ils devront en ramener avec eux, ou leur parler. Naj’ Gufu explique qu’ils doivent les attrouper, les organiser.

TerriFouched dit à Naj’ que certains Vippits ont une plus grande valeur que d’autres; il explique que certains vippits ont été ramenés sur la planète alors qu’ils travaillaient pour les Hutts dans le secteur. Il avoue, avec un malaise évident, que ces vippits ont une plus grande valeur pour eux que les habitants de la planète qui n’ont pas de contacts en dehors de la planète, tel que les fermiers.

Grawn demande combien il-y-a de vippits sur la planète: 6 millions selon TerriFouched.

Grawn demande si il doit faire une diversion? Naj’ explique que non, ils doivent aller chercher de l’information. Il explique qu’ils font une mission parallèle à Varev. Qu’ils doivent surveiller les impériaux en même temps si ils le peuvent.

Darraru: « Comment ils veulent tuer 6 millions de personnes? »
Naj’: « Un bombardement. »
Darraru: « On pourrait infiltrer un Star Destroyer? »
Naj’: « Nous n’avons pas une force assez importante pour faire ça. »

Naj’ à Grawn: « Pouvez-vous vous infiltrer sur la planète sans être détectés? »
Grawn: « Ouais, moi chu prêt. Qui prend les tourelles? »

Naj’: « Je peux y aller et j’ai des hommes qui peuvent y aller. »

Naj’ va chercher ses quatre hommes. L’un des hommes de Vetremiad lui dit: « On a déjà une affectation? Je regarde dehors et j’ai peur. »
Naj’ « Si vous avez décidé de nous suivre, c’était pas pour faire de la boulangerie. »
Il lui répond: « Nous sommes avec vous jusqu’au bout. »

Naj’ « On a besoin d’hommes aux tourelles ». Ils se regardent et choisissent deux hommes.

Faar: « Comment vous avez trouvé ce transport, vous l’avez trouvé dans l’espace, abandonné? »

Grawn: « Heille, ici c’est propre, garde tes souliers dehors. ». Tous s’installent, les hommes de Vetremiad aux tourelles.

Naj’ va au cockpit avec les autres.
Faar: « Je peux être utile à quelque chose? »
Grawn: « As-tu déjà touché à une tourelle? »
Faar: « Ces rôles sont déjà attribués. »
Grawn: « J’ai besoin d’un co-pilote, c’est certain. »
Darraru: « … » « C’est correct, faut le tester.
Grawn: « J’ai besoin de quelqu’un en arrière qui sait ce qui se passe, je sais pas ce qui passe. »

Avant le départ, TerriFouched vient les rejoindre: « Troupier Senior, j’ai informé les impériaux que je voulais avoir mes propres bottes au sol, question d’assurer votre sécurité. »
Naj’: « Comment pourrons-nous les différencier des troupes de Raith? »
TerriFouched: « Notre contact est le sergent KOLD, je vous remet ses coordonnées. »

Naj’ va aux communications de La Maîtresse. « Vous pouvez me mettre en communication avec le sergent KOLD. Ça sera l’impérial en charge sur place. »

KOLD: « Sergent KOLD. »
Naj’: « Ici le troupier Naj Gufu, j’ose croire que nous serons complémentaires. Vous aurez beaucoup d’hommes au sol? »
KOLD: « 6, ils feront le travail d’une armée. »
Darraru, en utilisant ses lekku pour parler à Naj’: « Demande comment le rejoindre au sol. »
Naj’ le demande.
KOLD: « Ne tentez pas de communiquer au sol, nos transmissions seront interceptées par les forces de Raith. Nous nous rejoindrons ici après l’opération. »

G1 calcule l’astrogation, Grawn demande à Faar de l’aider.

Ils partent pour 3 heures en hyperespace.

Faar souhaite en savoir plus sur ce qu’ils auront à faire. Grawn veut en savoir sur les tactiques à utiliser pour franchir le blocus. Faar et G1 travaillent ensemble pour discuter blocus: ils discutent vecteur, senseurs, sondes et croiseurs… Ils savent que la capitale de Alee est Vipari, la plupart des vippits se trouveront possiblement là.

Pendant ce temps, Naj’ va apprendre à connaître Darraru. Darraru jase avec, le trouve chill. Naj’ va parler à G1, il fait le tour, il veut en savoir plus sur tout le monde… Darraru lui demande si les rebelles ont rencontré les « Hippies ».
Naj’: « J’ai un peu de difficulté à vous suivre. »
Darraru: « On a eu une visite de gens sensibles à la Force, qui nous ont aidé à avoir de l’information de la Trinité. »
Naj’: « Oui, j’ai même combattu aux côtés de Ladis, pour libérer un de leurs comparses. » Darraru: « Ils vont bien? »
Naj’: « L’un d’eux a voyagé avec nous un bout de temps, ils étaient en train de ramasser de l’information sur un temple en construction sur Teth. »
Darraru: « Vos troupes vont contre attaquer contre la Trinité? »
Naj’: « Oui, tant que le Chef Raith est impliqué, on va se battre. »

Grawn: « On va arriver bientôt. Qui fait quoi? »
Darraru: « Je serai aux senseurs pour détecter les sondes. »
Grawn: « On évite les sondes, on entre et on trouve un endroit populeux. »
Naj’: « Ensuite on aura besoin d’un tacticien pour planifier l’évacuation puis d’un politicien pour déterminer quels Vippits nous pourrons sauver. »

Faar va demander de l’aide à G1 pour en savoir plus sur Alee. Il ne savent pas grand chose, mais il se souviennent que des Ilosians sont aussi sur Alee pour l’agriculture, qu’ils ne doivent pas aimer s’y trouver.

Grawn: « Qui débarque en arrivant, qui reste? Qui apporte un fusil? »

Darraru et G1: « J’apporte mon rifle… »
Faar: « J’ai un pistol. »
Grawn: « Quelqu’un qui est habitué de tenir une arme, je veux dire. Fek on trouve un champ, pis on va rencontrer un Vippit… »

Naj’: « On a mon tacticien et le droïde avec nous (il pointe Faar et G1); il pourra nous dire quoi faire sur place. »


Quelques heures plus tard, ils arrivent à Alee.

Darraru: Silence radio tout le monde, on sort d’hyperespace. Il encourage tout le monde: « Grawn, ça bien aller, tu vas être bon, c’est ça. »
Grawn: « Je sais que chui bon! »
Darraru: « Le p’tit nouveau a l’air correct, pis j’ai jasé avec Naj’, y’ont l’air compétents pis on peut leur faire confiance. On en a eu d’autres… »
Faar dit à Darraru que son speech lui rappelle avec enthousiasme son ancienne équipe de contrebandiers. Faar le trouve ben chill.

Grawn examine son écran pour trouver un chemin au travers de la flotte impériale. Naj’ lui parle de l’Interdictor. Naj’ et G1 examinent les senseurs pendant que Grawn pilote.

Grawn pilote avec Darraru en co-pilote. Ils passent inaperçus et réussissent à éviter les patrouilles impériales pendant un moment, mais non sans imposer un stress au vaisseau. Ils passent la première partie du blocus sans être vus.

Grawn voit au loin, près d’un Star Destroyer, une immense sphère à la circonférence encore plus large que le destroyer. G1 sait c’est quoi, elle l’explique aux autres: c’est une TORPEDO SPHERE! Elle sait comment se rendre au générateur avec un chasseur ou avec des troupes à bord!! Elle croit en plus pouvoir déterminer quelques heures à l’avance quand la sphère fera feu. G1 tente de tout dire en même temps sur la faiblesse de la sphère.

G1 s’occupe ensuite des senseurs avec Darraru, qui donne sa place à Faar. Naj’ tente de les aider en regardant le chemin, Faar agit en co-pilote. Ils aident tous bien Grawn, qui navigue sans problème dans la deuxième partie de blocus.

Naj’ demande à Faar où seraient selon lui les Vippits capturés. Faar regarde les écrans, aidé par G1. Ils savent que le lieu le plus populeux (Vipari) est probablement visé par la sphère, donc il s’agir d’un lieutrès dangereux. En périphérie ce sera selon eux plus safe.

G1 vérifie les senseurs pour trouver un endroit où se poser. Elle trouve un endroit qui semble particulièrement important, le village de Bougria. Ça a l’air classy.

Ils se posent accidentellement sur quelques animaux de la ferme. Le transport brasse et ils entendent un cri d’animal.


Naj’: « On va aller faire connaissance. »
Faar se demande ce qu’il sait sur les Vippits. Il sait que les Vippits veulent de la structure et des règles… Il explique aux autres comment interagir.

Darraru: « Il faudrait ne pas parler tous en même temps »
Grawn: « Ils doivent avoir une structure sociale assez forte, il faut travailler avec les meilleurs. »
Naj: « On veut surtout récupérer ceux qui ont été amenés ici. »
Grawn: « On aura pas à être sur le terrain pour mettre les 500 à la même place? Ils pourront se structurer eux-mêmes »
Darraru: « Si on parle à un, pourra-t-il parler aux autres? Les communications sont elles développées? »

Pendant ce temps des vippits ont approché du transport, deux sortent l’animal mort de sous les pattes de la Maîtresse. Les vippits se déplacent très lentement et ressemblent à des limaces humanoïdes avec des petites carapaces.

Faar: « Pour les amadouer G1 pourrait guérir leur animal. »
Darraru: « Elle est écrasée… »

Naj’ s’habille en noble.
Grawn: « Pourquoi tu te déguises? »

Naj’ descend la passerelle, tous suivent sauf les hommes de Vetremiad, auxquels Naj’ demande de rester.

Un vippit s’approche et leur parle: “Étrangers. Je suis Egglo, Échevin de Bougria. Vous avez écrasé notre animal. Que nous vaut la présence de votre personne physique sur ces terres?”

Naj’: « Veuillez nous excuser de ce malheureux accident. Nous venons en paix, pour vous aider en vous en sortir. Comme vous le savez, les impériaux s’amassent sur vos terres. Ils vont bientôt bombarder la ville. Nous pouvons vous offrir l’évacuation. »
Darraru et Faar se tiennent avec lui et lui donnent de la crédibilité.

Egglo: « Oh, ne vous dérangez pas pour l’occupation impériale. Elle est légale, leur autorisation est en bonne et due forme. La déportation a également reçu la sanction du Nouvel Ordre. Pour ce qui est d’un bombardement,  j’en doute, cette action serait illégale. Venez, je vais vous offrir à boire et à manger. » Le cri de l’animal qui souffre derrière est assourdissant.

Grawn: « On s’en va dans un cul de sac? On pourrait se séparer pour être plus utiles. »

Son avis est ignoré et tout le monde y va. Ils se dirigent vers les petites structures, qui sont faites comme des nids d’insectes, dans un papier qui semble tout fragile.

Ils entrent dans la petite maison en papier.

Egglo leur fait signe de s’installer à la table. Ils voient les technologies qui sont utilisées dans la structure de papier; les vippits sont quand même passablement équipés.

Les vippits qui sont avec Egglo font le repas.

Egglo offre de rencontrer le conseil municipal de Prospera, qui se tiendra dans deux jours. Les Treize s’y rencontrent selon lui, et le groupe pourrait partager ses craintes à cet endroit.

Naj’: « La menace est réelle, je ne crois pas que nous avons deux jours. »

Egglo dit que le sénat impérial devra légiférer pour qu’un bombardement sur une population innocente aie lieu, que ça prend du temps.
Naj’ dit que l’Ordre 76 est en branle, il parle de la sphère, G1 montre l’image holographique. Darraru dit qu’ils ont circonscrit la zone d’impact de la sphère, qui cible VIPARI. Naj’ dit que l’Empire n’agit pas dans la légalité. Il veut démontrer que l’Ordre 76 est réel. Darraru dit qu’il faudra évacuer la ville et réfugier les gens dans les campagnes.

Egglo répond qu’ils ont écrasé l’animal, que l’Empire n’a écrasé aucun de ses animaux. « Mais un Ordre 76 rendrait la chose légale, non? » Il semble hésiter.

Ils se font servir le repas. Grawn fait signe à Faar de ne pas manger… Naj’ tombe malade. L’un des Vippits qui a préparé le repas s’écrie: « Vous allez rembourser notre animal, il s’appelait BIRZIGI! » Darraru lui donne 400 crédits sur les 300 que l’animal vaut.
Egglo s’impose, « NON! On ne se fait pas justice nous même. » Il demande le montant exact de la valeur de l’animal et congédie son employé, qui quitte lentement.

Darraru: « Échevin Egglo, nous avons remarqué à notre arrivée sur la planète que la sphère émet une signature énergétique spéciale, nous pourrons être avertis quelques heures avant qu’elle fasse feu, pourrions-nous utiliser vos ordinateurs pour paramétrer la fréquence afin d’avertir vos gens? »

Egglo: « Je ne crois pas qu’il soit autorisé de surveiller des infrastructures militaires avec nos équipements informatiques. » Puis il regarde son datapad, il vient de recevoir un message. « Vous aurez votre audience en fin de journée, le conseil municipal pourra être saisi de la question de cet Ordre 76. »

Grawn freak out parce qu’il trouve ça long. « On a aussi des amis sur la planète. » Puis il demande à Egglo c’est quand la fin de la journée.
Egglo: « Quatre heures impériales mon cher monsieur. »

Ils discutent ensuite de VIPARI, Egglo explique que tous les déplacés sont installés à la grande bibliothèque, sauf si elle déborde (elle a une capacité de plusieurs milliers de personnes). Tout est en « ordre » selon lui. Il dit ne jamais avoir été à VIPARI, car c’est très loin. Aucun de ses amis non plus… Ils demandent comment ils se déplacent. Il dit qu’ils se déplacent à vitesse fulgurante sur des animaux. Le groupe remarque, dehors, un espèce de cheval avec un vippit dessus qui avance… vraiment lentement.

View
Saison 3, Acte 3, Épisode 3
Le Commandant Varev

Le groupe se dirige environ une heure vers Boz Pity.

R2 s’exclame à leur arrivée. Gufu lui demande immédiatement si il peut planifier un chemin pour Nar Shaada. L’unité R2 planifie une route directe.

Ils se rendent en 6 heures.


En arrivant, ils reçoivent un message de TerriFouched, qui les attendait: « Troupier Senior. Lorsque vous aurez l’information que nous cherchons, rejoignez-moi à la station. Pas la base. La station. »

Ils reçoivent ensuite un message via METOSP comme de quoi ils sont à Émeraude (la ville la plus près de leur vecteur de sortie), et que les frais de 72 crédits. Kayle paie les frais, ils se posent.

Ils mettent leurs armures. Ils sortent du transport. Bail explique aux autres que selon lui le bar clandestin WASPY serait un lieu idéal pour aller chercher de l’information. Il ne sait pas où le trouver. Ils laissent R2 derrière, avec Vodani. Les hommes de Vetremiad viennent avec eux. R2 pleure, Vodani lui met la main sur la tête pour le calmer.

Ils se rendent à un bar pas très loin, se déplacent sous les néons. Les hommes de Gufu les suivent à distance. Le sol est mouillé et collant, une épaisse brume obstrue la vue, le bruit de la ville est tonitruant…

Ils se dirigent vers un des premiers bars qu’ils peuvent voir. Gufu tente de trouver un petit groupe duquel s’approcher. Il se rapproche d’un groupe d’Aqualishs, leur paie à boire. Un lui des aqualish lui dit qu’il n’est pas intéressé d’avoir du sexe avec lui. Bail s’approche et leur jase un peu; il leur dit qu’il cherche un place moins disco, plus sérieuse. Ils lui donnent une tappe sur l’épaule. Ils lui parlent du bar WASPY, comment y aller, ils vont y aller avec eux. Les hommes de Vetremiad regardent et se tiennent sur leurs gardes.

Naj’ propose de se mettre en route. Les Aqualish les suivent, clairement en boisson. Les hommes de Vetremiad suivent de loin. Ils trouvent finalement la ruelle. Ils remarquent que la crowd est très différentes cette fois (des gens importants avec leurs gardes du corps). Coût d’entrée: 25 crédits chacun.

Kayle garde son air intimidant, Bail fait semblant d’être de la haute et Gufu utilise son charisme habituel pour entrer. Ils réussissent tous à entrer. Un des aqualish, cependant, tombe malade sur le bord de la porte. Les aqualish sont les seuls à ne pas entrer avec eux.

À l’intérieur, les gars de Vetremiad parlent avec un gars à trompe dans sa langue, il est super surpris et content! Bail va lui parler de races, puis d’Alee… Il jase pendant un moment avec lui. Le gars à la trompe semble sensible à ce qui se passe, parle à Bail dans l’oreille. Lui dit que Dorbert s’inquiète de la disparition des Vippits, le pointe avec son menton.

Ils vont voir Dorbert, un gros individu noir qui écoute tout ce qui se passe. Naj’ va se présenter, se demande si il peut se joindre à lui.

« Doo Siim Un Ba. Qu’est-ce qui vous intéresse, chers amis? »

Naj’ : « Nous partageons quelques soucis par rapport au sort d’une certaine race. Nous sommes en mesure d’agir mais il nous manque beaucoup d’information »

Dorbert: « Ah, Alee. Les vippits ont selon moi préparé leur propre chute pendant plus d’une décennie… Vous vous croyez en mesure d’agir , vous cherchez des détails sur leur rapatriement forcé et le génocide qui se prépare, non? »

Naj’: « Nous avons beaucoup d’effectifs à notre disposition, mais avec plus d’information nous pourrons en faire un usage plus judicieux. »

Dorbert: « À moins que vous ayez des moyens dans les six chiffres, je ne pourrai vous donner qu’une piste. Un de mes clients a déboursé une somme substantielle pour que des gens comme vous trouvent leur chemin. Je ne peux garantir votre sécurité, mais si vous souhaitez aider le peuple d’Alee, rejoignez cette adresse. » Il montre une adresse brièvement. « Demandez l’Empereur »

Naj’: « Vous nous attendiez? »

Dorbert: « Vous n’êtes pas les premiers que j’envoie à l’Empereur »

Naj’: « Merci pour votre aide. »

Norbert: « Merci pour votre assistance. Nous ne voulons pas perdre les vippits, ils ont leur utilité. »

Ils sortent du bar clandestin.

Kayle et Naj’ jasent de la possibilité d’acheter des missiles. Ils se promènent pendant un bon moment pour en trouver, n’y parviennent pas. Ils sillonnent les marchés publics, respirent les odeurs terribles, entendent des cris, voient des patrouilles de la Trinité circuler librement…

Ils décident donc d’abandonner la rechercher et se rendent plutôt à l’adresse que Dorbert leur a donné. Ils voient une petite maison entre deux grosses bâtisses, au bout d’une ruelle louche. Ils s’approchent…

Ils voient deux stormtroopers qui sortent de la maison en disant « TK-5 au rapport, les cibles ont été neutralisées »

Naj’ crie à tous quoi faire: « Planquez vous, choisissez votre angle d’attaque, dégainez »! Les hommes de Vetremiad s’approchent pour pouvoir tirer. Kayle se jette à couvert, Bail se jette à couvert aussi! Puis subitement, un homme tout vêtu de noir et armé d’une lance saute de la fenêtre d’un bâtiment adjacent, en criant: COUCHEZ VOUS! Puis il saute vers les stormtroopers, en empale un dans le cou! Kayle dégaine et tire vers le stormtrooper restant; il l’abat! Il touche presque l’homme noir, arrache un morceau de sa toge!

L’homme en noir, qui cache son visage sous un capuchon: « Vous étiez venus pour l’Empereur? Suivez-moi!! »

Bail prend un blaster rifle et le groupe le suit en courant. Naj’ sort son blaster pistol. Ils courent pendant quelques instants, se retrouvent dans la petite cache. Voient une navette impériale qui balaie le quartier.

L’homme en noir les amène dans une petite cache, un petit appartement avec un blaster sur trépied qui pointe vers la rue. Des sirènes peuvent être entendues plus loin.

Il ferme la porte.

Il soulève son capuchon; il s’agit d’un humain-droïde.

« Je m’appelle Dose. Les impériaux sont sur les traces de VAREV. Vous devez le rejoindre et lui dire qu’il sera bientôt compromis. De mon côté je tenterai de ralentir les opérations impériales ici; ça lui donnera le temps de quitter la planète. Il est caché sous le barbier TSIGOR, donnez le mot de passe « Alee ». Si vous le trahissez, vous êtes des hommes morts. Si vous l’avertissez de l’imminent danger et sauvez sa vie, vous êtes des hommes riches. Choisissez sagement. »

Ils décident de se dépêcher et sortent de l’appartement. Dose va prendre son blaster qui donne sur la fenêtre.
Naj’ à Bail: « On peut lui faire confiance? »
Ils ne savent pas. Mais Naj’ se souvient d’avoir vu le barbier TSIGOR, les mène là! Ils voient que des impériaux semblent effectivement patrouiller le secteur et ils entendent les sirènes.

Bail appelle Vodani: « Vodani, préparez vous, quand on arrivera il faudra déguerpir »
Vodani: « Très bien, je serai prêt. »

Le barbier n’a plus de client à cette heure. Ils arrivent essoufflés. Ils donnent le mot de passe.

Le barbier leur ouvre mais leur demande de laisser leurs armes à l’entrée. Ils donnent tout, les hommes de Vetremiad restent derrière pour monter la garde. Le barbier les amène dans le rangement à l’arrière, là où ils découvrent une salle remplie d’objets mais où plusieurs droïdes assassins immobiles semblent monter la garde, accotés sur les murs de la pièce. Le barbier ouvre une trappe qui mène vers le sous-sol de l’établissement.

En descendant, ils aperçoivent deux troupiers impériaux aux uniformes sals et un officier impérial. Ils sont tous les trois penchés sur une table remplie de documents et de datapads et semblent examiner une carte.

Naj: » Varev. »

Varev: « Commandant Varev »

Naj’: « Vous êtes en danger, vous êtes découvert! Vous devez venir avec nous. »

Varev, qui semble prendre immédiatement l’avertissement au sérieux: « Par ici. J’ai mon propre transport. Vous voulez discuter, marchez avec moi » Le commandant se met à marcher et est suivi de ses troupiers et du groupe. Ils se dirigent dans un long corridor.

Bail suit de plus loin et regarde la table en passant. Il prend un datapad qui a l’air débarré, des schémas sont visibles sur l’écran.

Naj: « On part avec vous?»

Verez: « Vous êtes en danger? »

Naj’: « Non. »

Varev: « Alors restez. Merci pour l’avertissement! »

Naj’: « On a des questions. »

Varev: « Vous avez quelques instants. »

Naj’: « Vous êtes au courant de ce qui est prévu pour les vippits? »

Varev: « Depuis l’arrivée du Chef Raith, plus personne n’est en sécurité. Les vippits serviront de démonstration si nous ne parvenons pas à les sauver. »

Naj’: « Qu’est ce qui est prévu? Quelle forme prendra cette démonstration? »

Varev: « Ils les ramènent de force sur Alee, ils préparent un génocide. »

Naj: « Vous avez une idée de la taille de la flotte? »

Varev: « Je connais exactement la taille de la flotte. Je cherche des transports et des pilotes. J’ai une flotte, mais peu d’espace pour transporter des millions de vippits dans mes navires de guerre. L’attaque est imminente. Si vous pouvez m’aider à trouver un maximum de transports et de pilotes pour transporter des vippits, nous communiquerons dans les 20 heures. » Il donne ses coordonnées. « Si vous m’avez trouvé c’est que vous êtes du bon côté. »

Naj’: « Nous verrons. »

Ils arrivent au bout du corridor, où se trouve un vieux transport civil. Les impériaux y montent et le transport quitte dans la ville sous-terraine.

Le groupe retourne au barbier. Un grand droïde avertit le barbier de leur retour. Lorsqu’il vient les rejoindre ils l’avertissent du danger. « J’espère que votre visite fut profitable, j’avais déjà reçu le message. »

Ils partent, le remercie, et ils remarquent qu’il active ses grands droïdes assassins.

Bail appelle Vodani. Lui dit qu’ils arrivent. Ils entendent R2 s’exclamer en background.

Un des hommes de Vetremiad demande à Naj ce qui s’est passé, il lui répond: « On s’est fait un nouvel allié. On se retourne au vaisseau. » Le troupier: « D’accord troupier senior »

Ils retournent au transport. Vodani a parti tous les systèmes et prépare le siège pour Kayle. Kayle s’installe en co-pilote.
Vodani: « Nous devons anticiper de la résistance? »
Naj: « Possiblement, la Trinité est présente et nous avons peut-être attiré l’attention »

Naj’ envoie un homme de Vetremiad dans la tourelle. Ils voient un system patrol craft impérial et des patrouilles dans la ville. Ils s’empressent de quitter.

Ils quittent Nar Shaada. R2 fait les calculs avec Bail, Naj’ demande d’aller à la station KOBARI. Ils quittent. Bail remarque un chemin facile pour retourner à Alee à partir de n’importe où.

Bail s’occupe des blessures de Kayle, Kayle lui injecte un stimpack en retour puis lui offre des soins également. Naj’ fait un briefing à tous. « Ça s’est passé rapidement, mais il semble y avoir un commandant, Varev, qui a fait défection et qui prépare une opération pour sauver les Vippits. On pourra joindre nos forces, j’en parlerai à TerriFouched et on verra. Je tiens à vous remercier, tout le monde a fait un bon boulot, en peu de temps. »

Les hommes de Vetremiad chuchotent, se demandent si ils peuvent faire confiance à un impérial.


6 heures plus tard, ils arrivent à KOBARI-3. Ils aperçoivent une flotte de bonne taille, constituée de transports de toutes sortes.

TerriFouched: « Troupier Senior. Bienvenue à KOBARI – 3. Veuillez vous amarrer au Révérent. »

Dorian les amarre.

Naj’ va voir TerriFouched, fait son rapport rapide. « On a rencontré le commandant Varev, qui semble avoir fait défection lorsqu’il a appris pour les Vippits. Clairement il semble en désaccord avec le Chef Raith, il était clairement recherché par l’Empire, probablement la faction associée à la Trinité. Il était assisté de plusieurs individus qui n’étaient pas des impériaux. Il était clairement terré. »

TerriFouched: « Où est-il en ce moment? »

Naj’: « On a ses coordonnées. Le Chef Raith réunit les vippits sur Alee et planifie un bombardement . Varev aura besoin de transports pour évacuer et il aura une force de frappe pour les protéger. »

Bail regarde son datapad. Il voit tous les détails de la flotte impériale d’Alee. Bail va voir TerriFouched. « Enseigne? » Il lui donne le datapad avec tous les détails de la flotte d’Alee. TerriFouched est impressionné: « Vous avez fait du très bon travail. Gardez-le avec nous celui-là (dit-il à Gufu en parlant de Bail) »

Ils vont voir les ingénieurs pour recevoir des soins. Bail et Naj’ sont remis sur pied, Kayle est encore blessé.
Holball dit à Naj’, en pointant les transports à l’extérieur: « On a des amis. »
Naj’: « Vous savez qui ils sont? »
Holball: « L’Enseigne n’a rien dit. » Puis il regarde le vide: « J’ai donné toutes mes forces et j’ai perdu tous mes amis » Naj’ passe un peu de temps avec lui pour le réconforter.

Une heure plus tard, tous se rencontrent avec TerriFouched à la salle de briefing.

« Troupier Senior, voici le plan que j’ai préparé pour nous tous. J’ai pu parler à un officier du Commandant Varev; si je peux me fier à votre rapport et aux dires de cet officier, nous avons une opportunité que nous ne pouvons pas ignorer. »

« D’abord, la petite flotte que vous voyez ici est constitué d’alliés de Centurion. Ils se sont réunis pour bientôt partir ensemble à la défense d’une opération minière des Gorensla sur QSD-12, qui est menacée par la Trinité. Comme vous pouvez le constater, cette flotte représente un beau mélange de transports conçus pour le combat et d’autres transports disons plus spacieux, ou bien rapides mais peu utiles lors d’un échange hostile. »

« Voici ce que nous allons faire; j’ai également discuté avec Centurion et son allié, un Gotal, qui est celui qui est parvenu à réunir toute cette belle équipe. Nous allons demander à Varev de dépêcher une partie de ses forces (qui sont considérables) à QSD-12, afin de défendre avec nos alliés leurs opérations contre la Trinité. En échange, la moitié de cette flotte, la plus utile pour nous, viendra avec nous à Alee pour tenter de sauver le plus grand nombre de Vippits possible. Leur capacité de transport est supérieure aux vaisseaux de guerre du Commandant; il est prêt à sacrifier une partie de sa force de frappe en échange de leur aide. »

« Nous aurons donc deux opérations en simultané, qui sont certaines de nuire grandement à la crédibilité du Chef Raith et de sa Trinité. Je ne sais pas si nous pourrons conserver ce Varev en tant qu’allié pour la suite, mais il cherche en ce moment à déstabiliser le Chef Raith autant que nous, alors c’est une alliance qui survivra selon moi au moins à cette opération. Troupier Senior, nous aurons à diviser nos forces pour ces opérations. Le Révérent participera à l’effort d’évacuation et le LEQARNA se joindra à la flotte de combat qui partira pour QSD-12. Je préférerais que vous, l’ingénieur Merrit et le troupier Ossaki ne soient pas tous de la même campagne. Si l’une des deux échoue et qu’un événement tragique survenait, vous êtes nos ancres avec le Sharam du monde libre sur Beress. La base n’aurait plus les mêmes chances si nous avions à recommencer les efforts diplomatiques de zéro. Je vous laisse déterminer qui sera des nôtres et qui restera pour défendre les alliés de Centurion. Rapport au pont dans une heure. »

Ils quittent puis discutent un moment. Bail préfère suivre le LEQARNA. Naj’ croit que Kayle devrait aussi le LEQARNA. Bail croit que Naj’ sera utile pour rallier des gens sur Alee.

Naj’ partira avec le Révérent vers Alee, Bail et Kayle avec le LEQARNA vers QSD-12.

Bail prend un moment avec R2 pour faire des réparations sur le vaisseau à partir de l’espace. Ils réussissent grâce au droïde.

View
Saison 3, Acte 3, Épisode 2
Petite escarmouche à Alee

Le Vodran du Sharam du monde libre avec six de ses hommes arrivent et constatent les dégâts.
Naj’: « Il-y-a eu un malencontreux accident, mais tout le monde est en sécurité, on va vous aider à rebâtir ça. »
Vodran: « Terminez votre travail, mes hommes vont s’occuper des blessés ». Ses hommes vont chercher les weequay blessés et les amènent avec eux.

Kayle tente de descendre le tracteur tranquillement, ne trouve pas de façon de le déposer sans danger, prend son temps, utilise le ballant pour déposer la machine au bon endroit. Puis il se pose sur le terrain où était située la maison qu’ils ont détruite, puis sont en mesure de sortir tout l’équipement sans problème par la suite.

Des gens de la place les aident à tout amener dans les champs sous-terrains. Ensuite le groupe considère le travail à faire, Zarman Hu regarde ça avec eux.

Bail propose de commencer par le vaporateur, Naj’ propose à Zarman de s’occuper pendant ce temps du tracteur. Kayle aide Bail et Naj’ aide Hu. Bail parvient à installer le vaporateur, trouve une façon de le rendre plus performant et Kayle l’installe avec lui, ça prend un long moment car c’est plus lourd; Naj’ envoie les hommes de Vetremiad aider, ils réussissent finalement à le placer, ils amènent aussi le convoyeur. Hu et Naj’ pendant ce temps préparent le tracteur; ils échouent mais identifient le problème pour l’expliquer à Bail.

Bail va donc s’intéresser au tracteur, Hu et Gufu lui expliquent le problème. Bail configure le tout, puis se met au convoyeur, l’installe correctement. Il s’intéresse ensuite au problème du réfrigérateur; il doit être dans le sous-terrain, mais alimenté par l’éolienne qui sera posée à la surface. Il y pense pendant un moment puis prépare le montage; Naj’, Kayle, Hu et les hommes de Vetremiad montent le tout, branchent l’éolienne, Kayle l’installe solidement. 19 heures plus tard, tout est terminé et installé et semble fonctionnel.

Un groupe de colons examinent les travaux; Naj’ leur dit qu’il comprend qu’ils ne l’ont pas eu facile, mais qu’avec ces installations, ils pourront vivre plus confortablement. Bail explique un peu ce qu’ils ont installé, les colons sont sceptiques à cause des dégâts et de leur présence mais écoutent. Les colons semblent rassurés par le groupe et le Vodran du Sharam, qui est revenu, entend le speech, semble approuver. Bail pendant ce temps pense à un système pour utiliser le tracteur pour générer de l’énergie…

Le groupe retourne ensuite au LEQARNA avec le transport et profite d’un moment de repos.

Naj’ va rejoindre TerriFouched.
Le Gossam: « Ça s’est bien passé? »

Naj: « On a créé un peu de dégâts malheureusement mais on s’est bien rachetés. On a recruté des habitants pour déménager l’équipement, tout est fonctionnel. »

TerriFouched: « J’ai examiné nos options stratégiques pour la suite des choses. En plus des sorties d’approvisionnement que nous devrons continuer, je crois que notre priorité en ce moment devrait être d’en apprendre davantage sur ce que planifie l’Empire pour Alee. Si le Chef Raith souhaite s’attaquer à cette planète, à ce peuple, nous devons faire ce qui est en notre pouvoir pour l’en empêcher. Je compte vous dépêcher, vous et votre équipe, sur Alee ou sur Nar Shaada pour en apprendre davantage. Votre équipe peut-elle être prête d’ici la fin de la journée? »

Gufu: « Oui ».

TerriFouched: « Comme nous commençons notre campagne dans le secteur avec peu de contacts, je vois deux approches possibles pour aborder cette mission. Vous pourriez vous rendre à Nar Shaada pour trouver un marchand d’information qui en sait possiblement plus que nous et Centurion sur l’ordre 76. Alternativement, vous pourriez vous rendre discrètement sur Alee afin d’observer ce qui s’y passe et possiblement prendre contact avec la population locale. Ces deux approches comportent chacune leurs risques, alors je vous laisse décider avec votre équipe. »

Naj’ rejoint les autres et le groupe discute de ses deux options… Bail craint Nar Shaada, Naj’ préfère se rallier les locaux sur Alee, mais ne sait pas si ils auront de l’information pour eux. Kayle demande ce qu’ils savent sur Alee, Bail n’en sait rien.

Bail préfère de loin Alee, il croit qu’ils se mettront en danger à Nar Shaada. Le reste du groupe est plutôt d’accord. Ils croient qu’il sera compliqué dans tous les cas d’en apprendre sur la possibilité d’un bombardement… Mais décident de tenter Alee. Kayle se demande si ils pourront capturer des impériaux qui feraient de la reconnaissance avant l’attaque.

Kayle se demande si TerriFouched pourrait avoir un peu plus d’informations sur Alee.

Bail retourne au village avec le speeder et va travailler sur le tracteur pour que la colonie puisse l’utiliser comme générateur de fortune. Le groupe le suit. Les colons les accueillent plus chaleureusement, un weequay leur indique que les blessés ne sont pas en danger de mort. L’Enfant est dans le champ sous-terrain, en train d’observer la machinerie. Bail le salue. L’Enfant lui répond en équations sur son écran. Bail lui dit que si il a besoin d’aide, Bail sera là pour lui. Il répond d’autres équations. Il essaie d’écrire la même chose, d’autres équations apparaissent. Bail le quitte a va travailler sur le tracteur.

Pendant qu’il travaille, le groupe voit les colons qui utilisent la machinerie avec fascination. Certains leur font des signes de tête, ils sont visiblement heureux.

Bail termine son travail, ça prend quelques heures et la journée se termine.

Le soir tombé, ils retournent au Révérent.

TerriFouched: « Troupier Senior, votre équipe est prête? Je discute avec Vodani, vous souhaiteriez qu’il vous accompagne? »
Bail: « Certainement! »
Naj’ « Oui! »
TerriFouched: « Vous êtes en mesure d’amarrer son chasseur sur votre transport? »
Kayle: « Oui! »
TerriFouched: « Vous avez choisi Nar Shaada ou Alee? »
Ils expliquent leur choix, il leur demande de faire attention, ils souhaitent d’abord et avant tout avoir plus d’info pour savoir comment prévenir le désastre. Ils acceptent d’amener Vodani avec eux.

Quelques instants plus tard, Vodani vient voir Bail: « Je suis heureux de voler à nouveau avec vous. »
Bail: « Moi aussi! Vous connaissez la planète Alee? »
Vodani: « Non, malheureusement. »
Ils entrent dans le transport, Bail offre une chambre à Vodani. Vodani va parler à Gufu, lui fait part de sa loyauté et de sa disponibilité, lui dit pour Holball qui est toujours à la baie médicale. Il a de bons mots pour lui, dit que c’est un vrai guerrier. Il prend son livre et va dans sa chambre.
Naj’ va déjà le chercher car Kayle demande un co-pilote. Vodani aide Kayle et Kayle décolle, est guidé tout le long par la voix calme du Dresselian, malgré les vents violents…« Activez le stabilisateur droit… Donnez un peu de vitesse, ralentissez, changez de vecteur… »

Ils décident d’aller directement à Alee, Bail et le droïde calculent le chemin. 6 heures d’hyperespace à prévoir. Ils évitent un astre de près pendant la route, les systèmes écopent mais Bail remet tout en ordre.


Lors de leur arrivée, ils voient des vaisseaux sur les senseurs. Bail tente de les identifier; il n’y parvient pas… Mais il voit que l’un semble contrôler le traffic et que tous vont vers la planète.

METOSP: « Transport LEQARNA, la planète Alee est actuellement sous blocus impérial. Veuillez éteindre vos moteurs et vous préparer à être amenés à bord du Destroyer « Epitaphe ». »

Kayle: « On s’en va? ».
Le groupe y réfléchit rapidement et décide de foutre le camp!

Naj’ se rend à la tourelle, Bail s’installe à l’ordinateur et commence les calculs. Le Destroyer les rappelle: « Transport LEQARNA, si vous pensez pendant un instant quitter Alee, je peux vous assurer que vous ne nous échapperez pas. Vous êtes en état d’arrestation. ». Il ne les convainc pas, mais Bail est terrifié! Il travaille plus vite par contre! Naj’: « Gardez votre calme, mais il ne semble pas plaisanter, faites vite! ». Vodani s’installe pour agir en co-pilote. Kayle accélère, puis retourne vers son vecteur d’arrivée! Le Destroyer entame la poursuite!

Naj’ le voit arriver à partir de la tourelle. Bail termine son calcul!! Kayle lance le transport en hyperespace! Mais ne part pas, ils sont bloqués par les puits gravitationnels du Destroyer!!!! Kayle fonce!! Vodani transfert 1 bouclier en arrière, puis booste en arrière pour augmenter encore plus leur puissance! Naj’ donne quelques ordres; Kayle fonce, Bail se rend aux moteurs! Les hommes de Vetremiad s’approchent, inquiets! Ils voient 6 points qui apparaissent sur les senseurs!

Le destroyer continue à s’approcher! Les autres points, qui semblent être des chasseurs, accélèrent la cadence pour les rattraper. Naj’ donne d’autres ordres, il se déplace et laisse sa tourelle à un homme de Vetremiad, un autre prend les missiles en arrière, Kayle fonce toujours pour tenter de smer le destroyer. Bail demande à l’astromech de calculer en tout temps l’hyperspace! Bail libère la tension dans les systèmes, puis met de la puissance dans le moteur, éteint les boucliers, puis pousse les moteurs au-delà de leur puissance maximale! Vodani rétablit un bouclier à l’arrière.

Kayle continuer d’abuser des moteurs et prend de la distance. Bail va libérer les systèmes! Naj’ tente d’encourager les troupes via l’intercom, mais Bail l’a coupé, il le réactive! Vodani « Je vais aller aider nos tireurs », se déplace vers l’arrière du vaisseau.

Les chasseurs les rattrapent lentement mais sûrement. Vodani rejoint le tireur qui opère les lance-missiles à l’arrière, mais lui fait faire un saut, deux missiles partent seul, dans le vide… Le tireur se reprend et vise les chasseurs TIE, en abat deux!! « Yahoooooooooo!!!! » Vodani lui donne une tappe sur l’épaule. Les moteurs surchauffent mais Bail continue de libérer la tension et la chaleur excessive, Naj’ reprend le micro: « Continuez votre beau boulot, on est en train de les semer! »!

Le Destroyer abandonne la poursuite! Les chasseurs, eux, foncent et rattrapent le transport! Le tireur de la tourelle aimerait faire feu, mais ne voit pas les chasseurs! Naj’ tente de l’aider. Les TIEs arrivent à distance de tir! Ils font feu, touchent et endommagent le transport!! R2 leur donne le chemin pour Boz Pity! Kayle lance les moteurs et ils partent en hyperespace!!!!!!

View
Saison 3, Acte 3, Épisode 1
De retour à Beress avec le butin

Naj, Kayle et Bail se dirigent vers les bureaux de Vetremiad à bord de la station. Boodark est dans le bureau de Verzak Sidem. Ses hommes ont pris connaissance du matériel à vendre. Le Duros les informe que ce sont de beaux morceaux, mais qu’ils sont fichés par l’Empire, qu’ils ne peuvent pas offrir le plein prix. Naj’ argue que l’argent ira à la cause de la lutte contre l’Empire, qu’un effort sera donc apprécié.

Naj et Boodark négocient pendant un moment. Ils s’entendent sur un prix de 138 000 crédits, à condition qu’ils acceptent des crédits de l’Alliance, ce qui est au-dessus de ce que TerriFouched espérait. Il concède aussi des pièces pour le transport et quelques jours dans leur garage pour réparer le LEQARNA.

Le groupe va rencontrer TerriFouched, il est satisfait du deal. Il savait que Naj’ ferait mieux que lui. Il s’attend à ce que Gufu demande une partie des crédits pour réparer le transport. Il accepte de leur offrir des pièces pour 15 500 crédits. 1000 crédits iront aussi pour une armure pour Kayle.

Vesser et Hu vont aider Bail à réparer le LEQARNA. Le matériel leur est livré. Bailet l’équipe travaillent quatre jours pour venir à bout des dégâts du transport. Beedo vient les voir pour leur dire qu’ils vont partir le lendemain matin. Il dit que Elletoth Di a trouvé ce qu’il cherchait et que ça sera livré pendant la nuit. Kayle s’informe pour son armure; Di peut l’obtenir mais Kayle devra payer 1500 crédits, le groupe paie en crédits de l’Alliance. Il s’agit d’une « Alliance light stealth armor ».

Ils achètent aussi des emergency repair packs, vendent des blaster, achètent des grenades. Le vendeur, un humain nommé Kiosdé Mor, s’entend bien avec eux et accepte de leur donner ses coordonnées pour être rejoint si éventuellement ils ont besoin d’armes à nouveau.

Le moment du départ approche lorsque Boodark vient les voir et s’adresse à Naj’:

« Troupier Senior Gufu? Vetremiad fait affaires depuis un certain temps avec des rebelles dans le secteur, mais c’était la première fois que de nos hommes étaient sauvés par vos forces. Seulement 15 ont pu survivre à votre opération, mais nous en aurions perdu 42 si ce n’était de vous. En retour, si vous croyez pouvoir utiliser leurs services, nous sommes prêts à nous départir de ces quatre volontaires, qui souhaitent intégrer vos forces et libérer le secteur de l’Empire. Je sais que certains étrangers considèrent les Hutts avec mépris, mais les peuples du secteur préfèreront toujours gagner leur vie avec les Kajidic que de s’écraser sous l’oppression d’un Empereur lointain qui n’a jamais mis les pieds ici et qui croit savoir ce qui est bon pour nous. S’il vous plaît, acceptez cette offre. Ces hommes seront libérés de leur service à Vetremiad et seront entièrement dévoués à votre cause. »

Naj’ dit que c’est un honneur et qu’ils les accueilleront avec plaisir. Ils leur souhaite la bienvenue.

Naj’ va informer TerriFouched qu’ils ont de nouvelles recrues. Terri propose de les mettre au service du groupe, demande à Naj’ de voir ce qu’ils peuvent faire (compétences) et dit qu’il va leur faire visiter le Révérent et les présenter à l’équipe avant le départ.

Naj’ veut connaître leurs intérêts, leur forces… Ce sont des gardes de sécurité. Naj’ va voir Holball, qui est traumatisé et a moins de fougue…

Au moment du départ, ils font 3 sauts en hyperespace et se rendent sur Beress en 3 heures… Ils reçoivent des soins médicaux et Di leur montre le matériel qu’ils ont acheté à Vetremiad pour la colonie. Il s’agit de matériel important pour faire l’agriculture sur la planète et établir une base d’opérations sur place. Il s’est procuré plus précisément le matériel suivant:

Pour la colonie:
Un tracteur
Un vaporateur
Un convoyeur pour les aliments
Un réfrigérateur alimenté par le vent

Pour l’outpost:
Une foreuse
Un générateur
Du filage

Le LEQARNA est amarré sur le Révérent (il mesure 22 mètres contre les 115 du croiseur) mais ils doivent se détacher pour descendre.

Kayle tente de piloter dans les ouragans pour se rendre au plateau de Beress. Le vaisseau est balayé par les vents et absorbe du stress, mais il évite toute collision avec les pics rocheux.

Ils finissent par atterir, avec le Révérent, sur le plateau de Beress, enfin à l’abri des vents, près du village des réfugiés. TerriFouched convoque Gufu et lui donne quelques nouvelles instructions: « Troupier Senior Gufu, j’ai beaucoup réfléchi à notre établissement sur Beress et à la population locale. Tel que discuté préalablement, je crois qu’il est possible d’espérer que plusieurs des habitants se joignent à notre cause lorsqu’ils verront ce que nous pouvons faire pour eux. Mais il ne faut pas les voir que comme des troupiers de plus pour la cellule; plusieurs d’entre eux étaient des esclaves pour des organisations puissantes et les clans Hutt avant d’être amenés ici par le Tersepp. Je crois qu’il serait avisé, avant même de penser à les recruter, de déterminer si certains d’entres eux seraient intéressés à partager de l’information avec nous. Cette population représente une source d’informations stratégique si nous souhaitons mieux connaître le secteur et les joueurs en présence. Qu’en dites-vous? »

Ils jasent aussi de l’installation du matériel dans les champs sous-terrains, Terri demande que Gufu et Bail accompagnent Hu pour l’installation de l’équipement.

Les nouveaux troupiers regardent la planète autour d’eux et sont impressionnés.

Gufu va expliquer à Bail leur job. Hu propose d’amener le tout avec le LEQARNA vers le champ sous-terrain. Il demande à Gufu de contacter la colonie avant d’aller tout porter.

Gufu prend le command speeder pour se rendre au village. Les autres l’accompagnent. Deux weequays sur les moutures qui ressemblent à des limaces géantes les voient arriver. Il sortent du speeder pour les rencontrer.

Gufu: « Nous arrivons avec de l’équipement pour aider votre exploitation. Pouvons-nous voir Vedozar Mir? »

Les weequay semblent hostiles, mais l’appellent.

Mir vient les rejoindre quelques instants plus tard: « Vous êtes déjà de retour? »
Gufu: « Nous avons de l’équipement fort utile. »
Mir: « Je ne demanderai pas où vous l’avez trouvé. Que nous amenez-vous? »

Gufu décrit les équipements.

Mir: « Vous avez respecté votre parole. Nous sommes heureux que vous soyez de retour. Quand serez-vous en mesure d’installer cet équipement? »

Gufu explique qu’ils les aideront, Mir lui dit de revenir dans quelques heures après l’ouragan qui s’en vient.

Au retour au Révérent, TerriFouched approuve qu’ils partent dans quelques heures. Il propose qu’il amène leurs nouveaux hommes de Vetremiad pour que ceux-ci puissent constater ce que les rebelles font de positif.

Ils attendent quelques heures, le soir tombe. L’ouragan passe et tombe en quelques minutes.

Ils retournent tous ensuite avec le LEQARNA au village, Kayle approche des sous-terrains pour descendre le matériel, sauf qu’il fait un faux mouvement, puis le tracteur, qu’ils sont en train de descendre, ballotte et détruit une des petites maisons de pierre!!!

Bail saute en bas pour aller s’occuper des gens! Tous descendent sauf Kayle. Naj’ descend le groupe de troupiers Vetremiad et les coordonne pour libérer les pierres, il crie pour se faire entendre dans le vent, la poussière et le tracteur qui balote au-dessus d’eux! Bail et les 4 hommes de Vetremiad enlèvent des roches rapidement pour sortir les habitant de sous les débris! Ils sortent deux habitants de la maison, 2 weequays, mais ils sont grièvement blessés. Les lampes du LEQARNA balaient le sol pour aider le groupe à sortir les survivants…

View
Saison 3, Acte 2, Épisode 5
Kayle et la conquête du Juggernaut

TerriFouched: « Troupier Senior, dites-nous si vous avez besoin de support! » Naj’: « Vous pouvez détruire la station de communications! » TerriFouched: « Si nous tirons nous risquons de toucher à nouveau le véhicule et de tuer des innocents! ». Naj’ sort son blaster pistol et tire sur les troupiers; il en tue un autre! Le troupier survivant crie: GARY!!! Il tire une rafale sur Naj’, puis s’effondre pour s’occuper de son ami qui est tombé au combat.

Les Stormtroopers noirs qui sont postés à la station de communication font feu sur Kayle et le blessent sévèrement! Vegath se rapproche de la station. Naj’ va vers les quatre tireurs impériaux qui s’en vont vers le speeder de commandement: « Nous sommes en situation de supériorité, nous avons une couverture aérienne, cessez le combat! ». Les gunners regardent vers le ciel, voient les corps des impériaux tués au combat, se retournent vers le groupe et se jettent au sol, les mains sur la tête, un après l’autre! TerriFouched: « Quelle est votre situation? Vous avez besoin de support?? » Naj’: « On se fait tirer dessus depuis la station, envoyez Sitz! » Sitz: « Bien entendu!! » Le YT-1210 tire et manque la station! Sitz: « Il y a beaucoup de pluie et de fumée! ». Kayle utilise un stimpack puis fonce vers le juggernaut, va se cacher en dessous!

Les Stormtroopers noirs tirent et touchent Naj’, l’abattent! Vegath s’approche à nouveau de la station, voit les deux stormtroopers qui quittent leur balcon pour entrer dans le bâtiment et l’officier qui se retourne avec eux. Il tente d’utiliser la Force (influence) pour leur donner l’impression qu’une explosion a lieu à l’intérieur! Il échoue mais guide Sitz, dans sa prochaine attaque! Kayle monte dans le juggernaut. Il voit des troupiers qui attaquent les prisonniers, des prisonniers tués, des pilotes qui aident les troupiers. Kayle lance une grenade vers un groupe de troupiers et de pilotes! Il les tue tous, plus un troupier et un pilote d’un autre groupe sautent en bas et se cassent le cou, soit 8 impériaux sont tués par son attaque! Sitz tire à nouveau sur la station et abat Vegath!!! Les troupiers toujours debout tirent Kayle, le touchent!!

Les stormtroopers noirs descendent dans la station avec l’officier! Kayle tire vers les troupiers qui viennent de l’attaquer. Il tue les derniers troupiers debout et blesse le dernier pilote! Celui-ci lève les mains et se rend!! Kayle s’approche et demande son stimpack, celui-ci lui donne! Sitz touche enfin la petite station, l’endommage solidement! La coupole s’effondre, le feu est pris! Kayle aux prisonniers dans le Juggernaut: « On est ici pour vous sauver, trouvez-vous des blasters! ». Six stormtroopers arrivent d’en bas du juggernaut et tirent Kayle, le manquent! Un sergent les suit et parle dans un gros radio.

Les stormtroopers noirs courent vers le Juggernaut avec l’officier. Kayle s’injecte un stimpack. Kayle tire vers les stormtroopers, en abat un, un blesse un, puis recule hors de portée à l’intérieur du Juggernaut! Kayle avertit Sitz: « Stormtroopers à l’ouest du véhicule! » Sitz tire l’escalier des stormtroopers, leur interdisant le passage! Les stormtroopers contournent pour attaquer d’un autre côté! Les prisonniers attaquent les stormtroopers de haut, mais trois d’entre eux sont tués par le sergent qui retourne le feu!

Les stormtroopers noirs tirent sur les prisonniers! Ils manquent, mais deux prisonniers se jettent en bas pour éviter un morceau de coque qui tombe! Kayle s’approche et voit les impériaux en bas: 4 stormtroopers plus leur sergent, deux stormtroopers noirs et l’officier. Kayle se déplace sous un morceau de coque et tire les stormtroopers! Il en abat deux, n’en reste que deux! Puis il appelle Sitz: « Stormtroopers d’élite à l’Ouest!! » Sitz passe et vaporise les stormtroopers noirs! L’officier a survécu de justesse mais ses jambes sont bousillées par les éclats de roche! Les stormtroopers vont se cacher sous le véhicule avec leur sergent!

Kayle regarde ce qui s’est passé, il ne reste que l’officier avec les deux jambes bousillées! Il va descendre l’escalier de l’autre côté, voit les stormtroopers et le sergent qui sont en train d’entrer sous le juggernaut, il les tire! En abat un, blesse l’autre! Il se cache derrière la roue. Le stormtrooper se déplace pour tirer Kayle, le manque!! 5 prisonniers suivent Kayle, tirent sur le stormtrooper! L’abattent! Le sergent arrive et tire sur le groupe! Il utilise sont heavy blaster rifle en auto fire, tire une volée vers les prisonniers, les tue tous!! Les 5 tombent en bas de l’escalier!!

Kayle tire sur le sergent, le manque!! Les autres prisonniers (une dizaine), arrivent de derrière (de l’autre côté du juggernaut) et le pointent, il se rend! Ils ont jeté les corps de deux pilotes avant de descendre. Le sergent s’agenouille et se met les mains derrière le casque. Kayle: « Attachez-le!! » Les prisonniers lui lancent des roches. Kayle: « On a besoin de lui vivant!! » Kayle va chercher des stimpacks sur les corps. Il contacte Sitz: « Venez nous chercher, trouvez Vegath et Holball! »

Kayle va injecter un stimpack à Naj’! Puis il va réveiller Holball, qui est traumatisé… Kayle lui dit qu’ils vont revenir le chercher, de rester là. Sitz arrive et se prépare à ramasser le groupe. Naj’ va à sa rencontre. Naj’ demande aux prisonniers d’amener le sergent avec eux, et l’officier, dans le vaisseau. Les prisonniers s’exécutent, sont à l’affut, ne parlent pas basic. Naj’ va chercher Holball, qui est traumatisé, ne parle pas, Naj’ l’amène en tenant de le calmer. Kayle trouve Vegath. Il est enterré à moitié dans le sol. Il lui donne un stimpack. Il le déterre, voit qu’il manque une partie de son flanc et son bras. Il l’amène dans le transport impérial, duquel Sitz a ouvert la passerelle.

Le transport remonte vers le Révérent.

Un Duros s’adresse à Naj’: « Merci pour votre aide. Qui êtes-vous? Qui vous a envoyé ici? Avez-vous rencontré Sidem à notre entrepôt? »

Naj’: « On a rencontré votre supérieur. Il a été victime de leur embuscade. »

Le Duros: « Vetremiad vous récompensera si vous pouvez m’amener, moi et mes hommes, à ces coordonnées. »

Sitz ramène tout le monde à bord du Révérent. TerriFouched vient les voir dès l’amarrage. Il accueille les hommes en leur faisant un speech de bienvenue et en les assurant qu’il vont les aider à vaincre l’oppression de l’Empire. Naj’ lui parle des blessés urgents, Vegath en particulier. TerriFouched a divisé la baie en deux, une partie pour eux en urgence.

Le groupe est amené à la baie. Zarman Hu passe du temps sur Vegath, guérit ses blessures les plus urgentes et panse ses plaies. Vesser arrive ensuite pour traiter Naj’. Presque deux heures passent.

TerriFouched vient les voir et leur explique que le Duros lui a aussi demandé pour le départ vers une frégate abandonnée. Il lui explique qu’ils vont y aller rapidement mais qu’ils devraient recevoir leurs soins pendant ce temps, tranquillement, et que Naj’ verra si il est en forme pour négocier rendu là. Il dit aussi que Brezi est déjà à l’interrogation des officiers capturés, qu’il informera le groupe des développements.

Zarman Hu tente de rassurer Vegath, qui se réveille. Son bras droit est perdu.

Vegath: « La mission…. » Naj’: « Le bilan est positif. On a sauvé une quinzaine de prisonniers, capturé deux impériaux. Vous avez fait ce qu’il fallait. »

Ils partent en hyperespace. Vesser et Hu leur demandent de dormir. Vegath: « Savez-vous si nous avons reçu des communications de mes amis concernant le Chef Raith? ». Hu n’est pas au courant.

Quelques heures se passent. Ils dorment. Éventuellement TerriFouched vient les réveiller.

TerriFouched: « Bien reposés? Comment vous sentez-vous? »
Vegath: « Selon les circonstances content d’être parmi vous, mais démoli. »
Naj’: « Vous êtes plus fort que nous ne le croyez. »
TerriFouched: « J’ai reçu le rapport de Brezi. Le Chef Raith est en train d’éliminer tous ses ennemis. Il croit pouvoir, dans les prochains mois, affaiblir les clans Hutts qui participent à la corruption dans le secteur, dont Gorensla, Qunaalac, Desilijic, Anjiliac, en plus d’identifier leurs collaborateurs dans la rébellion. Pour ce qui est de toute rébellion potentielle, il espère régner par la peur et prépare le bombardement de Alee. Il souhaite aussi plaire à l’empereur en construisant un temple pour une secte Kaleesh qui semble posséder des pouvoirs étranges et qui l’assure de pouvoir identifier tous les individus sensibles à la force dans le secteur… » Il regarde Vegath: « …comme vous l’aviez mentionné. »

Vegath dit que ces amis devraient être informés. TerriFouched demande de quelles ressources disposent ses amis. Vegath dit qu’ils sont forts dans la Force.

Vegath réfléchie, se demande à quoi il serait utile avec les rebelles, Naj’ et TerriFouched disent qu’il devrait retrouver ses amis, recruter et revenir avec des ressources.

TerriFouched: « Nous nous amarrerons dans quelques instants, Gufu, vous êtes disposé à négocier? » Naj’ « Oui. » Terri distribue des stimpacks.

Les coordonnées du Duros les ont amené dans l’espace profond, à une Frégate Nébulon B lourdement endommagée qui a été convertie en station spatiale. Le Révérent s’amarre à la station.

Un agent de communications vient les voir; il est habillé tout de blanc. Le Duros va le rencontrer et lui parle un moment de ce qui s’est passé; il remercie ensuite le groupe encore une fois et dit qu’ils sont des amis sur cette station. Entre temps, TerriFouched informe le groupe qu’ils ont un message en attente de la part de Centurion.

Naj’ va voir TerriFouched pour écouter le message. Il s’agit d’un message de Darraru, qui informe le groupe sur plusieurs éléments, mais celui-ci est celui qui retient leur attention: la race des Vippits serait prise pour cible par l’Empire dans le secteur. Peut-être y a-t-il un lien avec l’Ordre 76? Aussi, Centurion les informe que le groupe de Vegath est situé à la station de Kwenn.

Naj’ discute ensuite avec TerriFouched: il n’est pas trop certain de faire confiance à Darraru, qui est un ami de Grawn, le Klatooinian qu’ils ont rencontré sur la planète QSD-12. Il demande aussi que Vegath puisse voir l’officier impérial afin d’en tirer possiblement encore plus d’information avec ses pouvoirs spéciaux.

TerriFouched hésite à laisser un civil interroger un prisonnier impérial, il demande à Naj’ si il lui fait confiance et Gufu répond que Vegath a risqué sa vie pour eux. TerriFouched répond qu’ils violeront tous les protocoles en se faisant mais lui donneront 5 minutes avec lui.

Vegath est convoqué à venir les rejoindre et demande quel traitement a eu le prisonnier, parle de torture, TerriFouched le rassure: les rebelles ne pratiquent pas la torture selon lui! Il a été « intimidé » et ne garde aucune trace.

Vegath est amené dans la chambre où l’officier git sur une civière. Il a reçu des soins. Les autres vont dans la pièce d’à côté pour être témoins de l’interrogatoire.

Vegath utilise la Force pour implanter des sentiments d’amitié et de confiance dans le cerveau de l’impérial.

L’officier: « C’est la première fois que je rencontre un arcona qui m’inspire autre chose que du dégoût. Je suis Dorenno Elzinger, et vous? »

Vegath: « Vegath »

Vegath: « Vous avez de la chance d’avoir survécu, tout comme moi en fait. Que faisiez-vous avec tous ces malandrins? »

Elzinger: « Mon travail, comme vous faisiez le vôtre… nous pouvons nous comprendre. »

Vegath: « Je ne suis pas un rebelle. »

Elzinger: « Qu’attendez-vous de moi, Arcona? »

Vegath: « Comprendre. L’Empereur a éliminé le sénat et la démocratie. Vous cherchez de vieilles reliques à ce lien passé, entres autres dans des temples, sur Teth et ailleurs. Ça vous dit quelque chose? »

L’officier répète le peu qu’il sait sur le temple de Teth, ce qu’il a déjà dit. Il dit ne pas en savoir plus. Vegath insiste pour en savoir plus.

Elzinger: « Arcona, je vous le dis parce que je vous me semblez être une bonne personne, malgré tout ce que j’aurais pu croire. Je vois que vous vous intéressez au maître Venzati, que les Kaleesh aiment tant. Sachez que si Venzati revient dans le secteur, ce que croient nos informateurs, il sera capturé et amené à l’Empereur. Plusieurs agents et même un inquisiteur l’attendent. »

Vegath et satisfait de cette nouvelle information et TerriFouched vient le chercher, ses 5 minutes sont écoulées.

Vegath: « Je vous avais dit qu’il parlerait. »

Vegath et TerriFouched parlent un moment, le gossam ne croit pas que l’Empereur s’intéresse vraiment à un individu en particulier, a de la difficulté à s’imaginer que l’Empire mobilise autant de ressources pour un seul homme.

Tous s’entendent ensuite pour que Vegath rejoigne les siens à la station de Kwenn. Ils espèrent pouvoir collaborer plus tard afin de détruire le temple de Teth mais TerriFouched rend clair que la cellule rebelle a d’autres urgences à traiter avant de s’occuper de ce dossier. Vegath part donc à la recherche d’un transport pour Kwenn alors que le groupe prépare la négociation pour la vente du transport impérial.

View
Saison 3, Acte 2, Épisode 4
La seconde bataille d'Ylesia

Vegath, Naj’ et Kayle vont recevoir des soins à l’infirmerie. Kayle retourne aux contrôles, Beedo le contacte: « Pilote Ossaki, l’Enseigne TerriFouched souhaite s’approcher de la planète afin de balayer la jungle à la recherche des impériaux. Suivez notre vecteur et restez à l’affut ».

Kayle: « Beedo, on aurait besoin, avant de transférer, de notre AA70 dans le transport impérial. » Beedo: « L’Enseigne a entendu votre demande et donne son autorisation »

Le groupe transfère le AA70 dans le YT-1210.

Ensuite le Révérent descend vers la planète, suivi du YT-1210 piloté par Kayle (avec le transport impérial en dessous).

Holball est avec eux, encore blessé.

Bail aide le Révérent avec les senseurs du YT-1210. Ils finissent par trouver ce qu’ils cherchent!

TerriFouched: « Troupier Senior, nous croyons avoir trouvé les impériaux et les hommes de Vetremiad. Venez me rejoindre avec votre équipe »

Le groupe se rend à bord du Révérent, Vegath est impressionné par le salle briefing défraîchie.

TerriFouched: « Troupier Senior, ma meilleure hypothèse c’est qu’ils attendent des renforts ou une extraction. Il faut frapper maintenant, nous pourrions être surpris par l’arrivée de nouvelles forces à tout moment. »

« Vous avez probablement remarqué ceci (il montre le manteau du tireur impérial qui a été capturé, avec la badge de l’Intelligence impériale). Nous avons affaire avec des hommes du Chef Raith; votre prochaine mission aura pour objectif principal de sauver le personnel de Vetremiad. Mais comme objectif secondaire, je vous demande de me ramener si possible d’autres prisonniers, préférablement de grade supérieur. Ne laissons pas passer cette opportunité d’en apprendre davantage sur le Chef Raith et l’état de ses opérations. Beedo, montrez-nous les images que nous avons capturées »

Un écran montre quelques images floues. Un véhicule de type Juggernaut est visible, flanqué d’un speeder impérial de commandement. Autour se trouve une petite station de communications, avec une grande coupole.

TerriFouched: « D’après moi, les troupes impériales doivent garder les prisonniers dans ce véhicule. Difficile à dire avec aussi peu de détails, mais il s’agit d’un modèle HAVw A6 ou HCVw A9. Dans tous les cas, nous parlons d’un véhicule blindé lourdement armé, d’une cinquantaine de mètres, qui requiert un personnel d’une vingtaine d’hommes et qui peut contenir plus de cent troupiers et prisonniers. Heureusement, il est mal adapté à cette jungle. Mais dans tous les cas, une attaque traditionnelle au sol nous mènera à notre perte. »

« Nous devrons alors utiliser le terrain et nos forces à notre avantage (Il montre une petit holoprojection de démonstration qui accompagne sa présentation). Nos forces aériennes seront nécessaires pour faire de cette opération un succès. J’utiliserai le Révérent et le YT-1210, qui sera piloté par Rako, pour bombarder le véhicule. Dans cette jungle, cependant, le véhicule pourrait fuir nos attaques et tenter de se dissimuler. C’est pourquoi votre première tâche sera d’abord de le saboter afin de limiter sa mobilité. Vous croyez que Meritt sait se servir d’une charge de détonite? »

Naj’: « Certainement ».

TerriFouched: « Ce type de Juggernaut roule jusqu’à 160km/h en ligne droite mais a besoin que ses roues puissent parfaitement s’aligner. Si vous parvenez à bousiller l’alignement d’une seule de ses roues, le véhicule se retrouve pratiquement immobilisé. »

« Je compte donc sur votre équipe, qui sera en tout début d’opération déposée par Rako hors de portée de leurs senseurs, pour aller ruiner la journée des essieux du Juggernaut. Dès que nous aurons votre confirmation que le travail est fait, nous procéderons au bombardement pour briser la coque du véhicule et faire le ménage dans leur infanterie et dans leur armement lourd. Assurez-vous de bien vous mettre à couvert! Ensuite, vous vous chargerez de sortir de là les survivants. »

« Avec cette approche nous risquons de faire des victimes collatérales, mais nous prendrons ce risque. Nous allons tenter de nous assurer que vous ayez le champ libre pour libérer le plus grand nombre possible de prisonniers et de faire face à la plus petite opposition possible. Nous serons en communication constante et vous pourrez nous guider dans nos frappes. N’oubliez pas que si nous pouvons épargner un officier et vous laisser le récupérer vivant, nous le ferons. Lorsque l’opération sera terminée ou si elle est compromise, Rako se tiendra prêt à vous cueillir. Des questions, troupier senior? »

Bail considère pendant un moment l’utilisation de charges ionisantes, mais une courte discussion les amène à la conclusion que l’infanterie serait complètement épargnée, ce qui ne leur faciliterait pas la vie…

Elletoth Di vient porter les explosifs à Bail. Ce dernier examine le plan du Juggernaut et détermine qu’avec deux charges il devrait pouvoir saboter efficacement le véhicule.

Sitz et le groupe retournent au YT. Il jasent de quoi faire avec le transport impérial, Sitz Rako est confiant de la laisser amarré même si ceci nuit à sa manoeuvrabilité, il rappelle encore au groupe la passe de Torque.

Ils discutent du plan. Vegath: « La pire chose qui pourrait arriver, c’est qu’ils restent à l’intérieur ». Naj’: « C’est pourquoi nous aurons un bombardement ». Vegath: « Mais le bombardement risque de tuer des prisonniers ». Naj’: « Ce sont des dommages collatéraux » Bail: « Ils doivent avoir un plan pour tirer à un endroit précis ». Kayle: « C’est des contrebandiers qu’on va sauver, pas des femmes et des enfants »

Ils discutent de leur capacité de réussir en faisant le moins possible de victimes.

Naj’ offre à Bail de voir si ils peuvent trouver un costume pour le dissimuler. Di trouve des vêtements de camouflage pour Bail, rien qui offre une meilleure protection, malheureusement.

Rako jase avec le R2 pendant qu’ils retournent dans le YT.

Rako pilote le YT vers un endroit où il pourrait le poser, à distance du Juggernaut. La pluie s’abat toujours sur la jungle dense.

Bail tente d’obtenir de l’aide du groupe pour une diversion. Kayle offre d’y aller avec lui.

Vegath s’offre aussi pour suivre Bail et faire une diversion au besoin. Il explique qu’il pourra faire diversion auprès de la vigie du véhicule au besoin, Bail ne comprend pas trop comment. Naj’ et Vegath les suivront de plus loin, avec Holball.

Lorsque la planification de l’opération est terminée, Rako et R2 posent le transport en criant! Puis Sitz il ouvre la passerelle.

Rako ne peut pas poser complètement le transport dans la jungle dense: Kayle saut en premier (3 mètres), puis aide Bail, qui aide Vegath, qui se blesse en tombant, puis il aide Naj’, qui se blesse aussi, qui aide Holball, qui aide Naj’ à se relever!

Ils avancent en deux groupes, Bail et Kayle devant, Vegath, Naj’ et Holball derrière.

Bail et Kayle bougent en premier, s’approchent lentement discrètement de l’énorme véhicule dans la jungle. Ils communiquent nonstop avec le groupe derrière pour les aider. Le groupe arrière suit dans le chemin et leur envoie aussi des informations sur ce qu’ils voient.

Éventuellement, Bail et Kayle aperçoivent la silhouette du Juggernaut dans le pluie. Ils informent l’autre partie du groupe. Naj’: « On est prêts du but, on va libérer des alliés, soyez précis dans vos mouvements, soyez discrets… »

Bail et Kayle approchent et arrivent à proximité du véhicule, sans être vus. Bail commence à être nerveux. Vegath parle à Naj’, lui dit qu’il utilise la Force pour l’aider… Se demande si il s’en rend compte. Naj’ répond que c’est peut-être plus facile de communiquer avec son aide. Naj: « On est prêts du but, oubliez tout le reste, focalisez sur la tâche à accomplir, rappelez-vous le plan du véhicule ». Il leur permet de focaliser sur l’espace entre les deux roues, ça leur fait remarquer l’ouverture qui s’y trouve pour passer sous le véhicule.

Bail et Kayle arrivent à l’aurée de la jungle. Ils courent et passent entre les deux roues du Juggernaut! Ils voient un rocher sous le véhicule. Vegath continuer à aider Naj’ à focaliser. Naj: « Il ne reste plus qu’à placer la décharge, vous avez fait le plus difficile jusqu’à maintenant! ». Il aide Bail à trouver sa route de sortie sans être vu. Il dit à Kayle, qui lui explique les lieux, comment être hors de portée de la tourelle. Puis ils devinent comment maximiser les dégâts avec la détonite, en utilisant le rocher. Holball n’est pas très patient; il souhaite clairement être de la mêlée.

Subitement, un petit escalier est déployé sur le côté du Juggernaut et un groupe de 6 troupiers impériaux descend pour tirer sur Kayle et Bail!! Ils font tous feu sur Bail, le blessent sévèrement! Bail persévère et se lance pour placer la bombe, ouvre la valise et place la détonite! Kayle fait feu sur le groupe de troupiers, il fait tomber l’escalier et ils tombent tous au sol, deux meurent sur le coup et un autre est blessé! Vegath utilise la Force pour aider Naj’, qui a entendu des coups de blaster: « Fuyez, suivez le trajet prévu! ». Puis il appelle TerriFouched pour qu’il soit près à agir, la détonite est placée! Kayle sort de sous le Juggernaut, va vers les troupiers impériaux. Bail descend de sa roche. L’officier des troupiers descend: « Imbéciles, reprenez vos armes, ne les laissez pas fuir!! » Holball se met à courir dans la jungle vers le juggernaut.

Les quatre troupiers retournent le feu contre Kayle, le blessent superficiellement! Vegath tente d’aider Naj’, Naj’: « Quittez immédiatement et faites sauter cette détonite, on va vous couvrir!! ». Kayle court vers la jungle et voit Holball qui prend son blaster rifle pour faire diversion! Bail tente de se faufiler également, court et passe les troupiers! Bail se jette au sol en se tournant puis appuie sur le bouton! UNE SÉVÈRE EXPLOSION SE PRODUIT SOUS LE JUGGERNAUT!! Les troupiers sous l’explosion sont désorientés!! Kayle se retourne, tire vers les troupiers, un abat un et blesse un autre! Puis il s’éloigne! Holball tire aussi vers les troupiers! Les manque, mais crie qu’il faut capturer l’officier! L’officier crie aux troupiers de tirer, ils tirent sur Holball, le blessent sévèrement, il tombe au sol, inconscient! TerriFouched: « Confirmez que vous n’avez aucun homme près du véhicule! » Naj’: « Good to go! ». Le Révérent fait feu et manque trois fois le Juggernaut!! Ça explose tout autour! Sitz Rako: « Le bombardement est commencé, je me joins à eux! »

Les troupiers courent dans la jungle, s’approchent de Kayle, le tirent et le touchent! Vegath court vers le reste du groupe, Naj’ aussi, crie « le vent est en train de tourner, on garde le contrôle, on a du support aérien! ». Bail est rassuré à la vue de Naj’! Kayle tire vers les troupiers! Les abat tous!!! Bail tire vers l’officier avec son pistol, l’officier entre dans le juggernaut, juste avant que ce dernier se fasse vaporiser par le bombardement!! Le Révérent tire deux fois de plus, endommage le juggernaut deux fois!! Un autre groupe de troupiers sort du Juggernaut qui est en train de tomber en pièces, descendent au sol! Sitz passe et tire sur le juggernaut aussi! Le touche, ne fait apparemment pas de dégâts!

Kayle retourne vers le Juggernaut, pour tirer les troupiers au sol! Fait feu, en abat trois sur six!!!! Bail va aussi vers le juggernaut et tire sur les troupiers avec son pistol! Les manque et se dissimule pour ne pas être tiré! Naj’ s’avance aussi vers le Juggernaut: « Prenez couverture et continuez à tirer! ». Tous se mettent en cover! Sitz fait une nouvelle passe, tire sur les troupiers, les manque mais ça explose de partout atour d’eux! Le Juggernaut est craqué par le Révérent! Une immense brèche est visible dans la coque supérieure! Les troupiers tirent vers Kayle et le manquent! Un autre coup du Révèrent arrache un morceau de coque important! Ils voient la moitié de la coque du devant qui tombe, des troupiers qui tombent, le feu est pris à l’intérieur, c’est la panique!! Ils ne voient pas encore de prisonniers dans le brasier.

View
Saison 3, Acte 2, Épisode 3
La première bataille d'Ylesia

Naj’ retourne voir TerriFouched à bord du Révérent pendant que les autres mangent la bouffe du sullustan. Centurion leur montre aussi Tarel Saam, le Gotal qu’ils ont sauvé à bord du « Cauchemar du mineur ». Il semble être dans un état végétatif et répète constamment: Le temple… Le temple… Bail demande à Centurion et Vegath d’où Saam tient l’information sur le temple. Vegath dit qu’ils l’avaient perdu de vue avant de le sauver, mais probablement qu’il a été capturé à cause de ce qu’ils ont découvert, lui et Jeno. Jeno, un autre Gotal, est présent et n’en sait pas plus pour le temple non plus, il est troublé autant que Vegath.

Bail: « Comment vous avez eu les détails pour le temple? »
Vegath: « On a eu des contacts à la station Outland Transit, on a enquêté sur le temple… »

Pendant ce temps, Naj’ s’entretient avec le Gossam:
TerriFouched: « Alors, nous avons une entente avec l’arcona? »
Naj’: « Il semblerait. Il accepte de rester avec nous et il a envoyé un message à son groupe pour démontrer un possible lien entre le Chef Raith et le temple. »
TerriFouched: « Très bien. Préparez-vous à partir pour Ylesia. J’ai déjà fait transférer la part du matériel que nous allons conserver dans le Révérent; le transport impérial pourra être vendu à Vetremiad dans un ensemble avec le reste. Je vous laisserai, en bon diplomate que vous êtes, négocier tout ça. Ne poussez pas trop la note; le matériel que nous avons est chaud et il ne faut pas espérer en tirer plus du quart de sa valeur totale, ce qui sera cependant déjà un bon départ. 
Démarrez les négociations en demandant le tiers de leur valeur, environ 120 000 crédits; je ne crois pas que Vetremiad seront insultés. Si les négociations vous permettent d’obtenir un prix au dessus de 85 000 crédits, je crois que nous pourrons nous satisfaire de l’entente. »

« Autre chose: lors de notre arrivée à Ylesia, nous allons tenter d’éviter tout contrôle impérial, ce qui ne devrait pas être un problème. Nous allons rejoindre une petite station où nous allons louer un transport rapide. Vous allez rejoindre Vetremiad sur la planète avec le transport impérial et le transport loué et le Révérent restera en orbite. Vous laisserez le transport impérial sur place suite à l’entente et vous pourrez utiliser le transport loué pour revenir. Vetremiad aurait pu vous offrir de vous ramener au Révérent mais je ne veux pas que vous dépendiez d’eux et je voulais un transport rapide, si pour quelque raison ça tourne mal.
Bien compris, troupier senior? »

« Aussi, je mettrai les Vodrans à votre disposition pour cette rencontre. Vetremiad Corps sont des alliés, mais je ne veux pas prendre de risque avec une aussi grosse transaction. Gardez les tireurs un peu à l’écart, mais je veux qu’ils aient toujours des yeux sur vous. »

Naj’ retourne à la station et va chercher tout le monde. Vegath va voir Saam une dernière fois, il lui prend l’épaule. Saam répète encore et toujours son avertissement pour le temple, Vegath lui dit qu’ils le détruiront.

Vegath suit ensuite les autres et est impressionné par le transport impérial qu’ils ont capturé.

Wagaith envoie les coordonnées à Kayle pour le départ à Ylesia. R2 fait les calculs, assisté par Kayle. Ils quittent ensuite à bord du transport impérial, suivis de près par le Révérent.


C’est 5 heures plus tard qu’ils arrivent à Ylesia, avant le Révérent. La planète semble idéale pour la vie, couverte de grands océans, de savanes et de jungles. En attendant le croiseur, Kayle fait un somme et Vegath médite. Naj’ se familiarise avec la marchandise qu’ils devront vendre. Quelques heures plus tard, le croiseur sort d’hyperespace.

TerriFouched envoie au groupe les coordonnées de la station pour aller louer le transport. Naj’ donne l’info à Kayle. Il explique qu’ils vont amarrer le YT sur leur transport. Bail et Vegath se demandent ce qu’est un YT-1210, le transport qu’ils loueront… Bail leur en parle un peu; il s’agit d’une version spéciale du YT-1200, fabriquée pour le marché Coréllien et plus rapide.

Naj’, Kayle, Bail et Vegath vont le louer. C’est un Skakoan qui les accueille dans la petite station spatiale: « Je veux revoir le transport en parfait état et aujourd’hui même, sans exception ». Ils signent le datapad. Ils vont rejoindre le YT-1210 et en prennent contrôle.

Kayle amarre le YT au transport. Ils ont reçu les coordonnées pour la base de Vetremiad qu’ils doivent rejoindre au sol. Naj’ demande à Kayle d’y aller immédiatement.

Vegath demande à Naj’ si il a besoin d’aide pour négocier. Naj’ accepte de l’amener avec lui.

Ils descendent et voient les îles tropicales, les eaux bleues, les grandes savanes au loin… Mais se posent sous la pluie, dans une forêt tropicale dense, près d’un immense hangar qui semble abandonné.

Naj’ demande à Kayle de désammarer le YT, Bail l’aide. Naj’ et Vegath vont faire la rencontre, Naj’ demande à Holball et aux spec-ops de les garder à vue mais à distance.

Un Twi’lek sort du hangar, accompagné de deux weequay, et s’adresse à eux en parlant fort, sous la pluie battante: « Aaaah, vous êtes les partenaires d’affaires qu’on nous a annoncé. Le Gossam n’est pas avec vous? »

Gufu: « Il m’a mis en charge de négocier. »

Le Twi’lek: « Ne restons pas sous la pluie… Suivez-nous, nous réglerons la paperasse à l’intérieur avant de procéder à l’inspection du matériel. »

Vegath à Naj’: « C’est normal que ça soit si vide ici? »

Vegath est un peu nerveux et regarde aux alentours. Il ne voit rien, ça le stresse.

Naj au Twi’lek: « J’ai laissé mon homme de main derrière, ça vous dérange si je le fais venir? »

Verzak: « Non, tout le monde est invité! »

Naj’: « Holball, tu peux nous suivre »

Naj’, Bail et Holball entrent dans le hangar, puis la porte est fermée derrière eux. Devant eux se dresse un immense espace, qui pourrait accommoder un croiseur, qui est partiellement rempli de conteneurs et de machines. Sur une passerelle plus haut se tient debout un officier impérial accompagné de deux stormtroopers noirs!! L’officier leur crie: « Vous êtes en état d’arrestation, la résistance est futile, rebelles ». 

Un groupe de six Scout Troopers sort d’une cachette dans un coin et les pointent avec leurs armes, à quelques mètres seulement. Vegath crie: « Planquez-vous ça vous sauter! » puis pointe l’un des scout troopers avec la peaume de sa main! Deux Scout troopers se planquent au sol, apparemment terrorisés par la menace! Vegath court ensuite vers l’intérieur, vers les conteneur! L’un des 4 scout troopers toujours debout s’écrie « Saleté de rebelles! » et ils tirent tous sur Vegath! Naj’ sort son comlink et transmet à Kayle ce qui se passe, puis crie au Twi’lek: « Prenez les armes avec nous, avec mes hommes à l’extérieur nous sommes en surnombre! ». Il réussit à convaincre le Twi’lek et les Weequays! Le Twi’lek: « À vos ordres, mais les impériaux ont mes hommes! ».

À ce moment, un marcheur AT-PT se dévoile du fond du hangar et se tourne vers eux. Il lance une grenade vers le groupe, qui manque, mais qui explose tout près! Vegath est poussé par l’explosion derrière les caisses et un nuage de poussière s’élève! Holball voit Naj’ qui ne bouge pas, court vers les scout troopers et les attaque avec son épée! Il en jette deux autres par terre en les faisant tomber sur les deux premiers!

Les quatre scout troopers au sol se relèvent et font feu sur Holball, qu’ils blesse sérieusement! Les deux autres troupiers tirent aussi sur lui: il est blessé sévèrement, tombe sur un genou! Naj’ fait signe à Vegath pour qu’il se planque, au Twilek de supporter Holball. Vegath va se cacher plus profondément dans le groupe de conteneurs, se dirige vers le fond du hangar! Le Twilek et les weequay foncent sur les scout troopers. Holball, lui, recule. C’est à ce moment que le AT-PT fait feu du fond du hangar avec son canon vers le Twi’lek et les Weequays, tuant les weequays sur le coup et blessant sévèrement le Twi’lek, qui tombe au sol. Vegath se faufile dans les conteneurs et se rend vers le AT-PT. Il s’approche du marcheur, arrive tout près. L’officier impérial s’écrit: « Verzak, je ne croyais pas que vous étiez capable d’une telle chose, pensez à vos hommes!!! ». Verzak, le Twi’lek, crache vers l’impérial. Kayle, aux commandes du YT-1210, tente de se rendre de l’autre côté du hangar, fait une manoeuvre et tourne le transport pour que la tourelle soit tournée vers la porte. Bail se rend àa la tourelle et tire dans la grande porte! Il ne la détruit pas mais tous voient le YT de l’intérieur et voient la porte vibrer sous l’attaque! Les deux spec ops contactent le groupe: « Nous allons être un peu occupés ici là! » Holball se relève et sort un blaster pistol.

L’officier impérial se sauve avec ses hommes! Les scout troopers se relèvent tous et se remettent en formation, puis tirent sur Naj’! Ils le blessent sévèrement, à deux reprises! Vegath s’approche du AT-PT puis ouvre sa main, semble faire un mouvement, puis le pilote sort du véhicule en paniquant, il semble croire qu’il est en feu! Naj’ fait un pas en avant, pointe le AT-PT qui n’a plus de pilote et le transport qui est en train de défoncer la porte: « Rendez les armes maintenant et vous serez épargnés! ». Les troupiers lâchent leurs armes. Holball prend un stimpack qu’il avait subtilisé plus tôt à Vegath et se le plante dans la jambe. Le Twi’lek voit se hommes morts, rampe pendant un moment et met fin à sa vie avec un blaster. Naj’ tombe inconscient. Bail tire à nouveau dans la porte, la défonce; elle tombe sur le pilote du AT-PT qui court et qui se croit en feu! Kayle vole vers l’entrée à l’intérieur du hangar! Il s’approche du reste du groupe et ouvre la passerelle.

Kayle descend pour prendre Holball qui traîne Naj’. Vegath monte dans le AT-PT et tente de le contrôler, il y arrive! Il marche avec le walker vers le transport, puis monte sur la passerelle et entre à l’intérieur. Les spec ops les appellent : « Nous avons neutralisé la menace mais venez nous chercher! ». Kayle pilote pour sortir du hangar. Le transport en ressort, retourne vers l’entrée et voient un des deux Vodran qui traîne l’autre et un impérial inconscient. Kayle s’amarre et descend dans le transport impérial. Holball prend le stimpack de Vegath et l’utilise sur Naj’, qui reprend connaissance.

Naj’: « Tout le monde est en santé, tout le monde va bien? ». Bail reste à la tourelle. Kayle va voir le spec op, son pote est mort: « J’espère que vous avez eu ce que vous cherchiez ». Kayle, triste, retourne piloter.

Naj’: « Qu’est ce que j’ai manqué »
Vegath: « Les troupiers se sont rendus même après votre écrasement. »
Naj’: « Le Twi’lek? »
Vegath: « Il est mort avec ses compagnons »
Naj’: « Est-ce qu’on a une idée où sont ces hommes, les hommes du Twi’lek? »
Vegath: « Non… On était empressés de quitter, on risquait des représailles rapides. »

Kayle décolle et ne voit rien sur les senseurs. Ils retournent en orbite, mais suivent un vecteur imprévisible pour ne pas être suivis. Naj’ va rejoindre Kayle à la salle de contrôle, Vegath aussi. Le gossam: « Gufu, au rapport, comment ça s’est passé? »
Naj’: « C’est un piège, nous sommes indemnes mais nous avons perdu notre contact de Vetremiad, perdu aux impériaux ».
TerriFouched: « Venez nous rejoindre et nous allons décider ce que nous allons faire »

Vegath est amené à l’infirmerie, les Vodrans et Holball également. Kayle va voir le AT-PT, Bail va le rejoindre. Ils voient que le tireur impérial qui a été abattu par les spec ops est amené par le medic. Celui-ci porte un écussion spécial sur lequel on voit le logo de l’Empire et le mot « Intelligence »

TerriFouched demande un rapport complet à Naj’, il explique ce qui s’est passé et se dit troublé qu’ils aient été piégés comme ça.
TerriFouched: « D’après ce qu’on sait, ils n’étaient pas prêts pour nous… Ils attendaient sûrement des clients de Vetremiad. »
Ils discutent et déterminent que si les impériaux auraient pu les éliminer, ils l’auraient fait, qu’il serait important d’aller sauver les hommes du Twi’lek pendant que les forces impériales sont limitées. Naj’ quitte le C&C et voit que le prisonnier impérial est traîné dans le croiseur pour être interrogé. Il remarque sa badge.

Naj’ va voir les troupes, comment ils vont dans l’infirmerie. Vegath dit qu’il se sent bien, mais il a des blessures « qui demanderont des soins plus sérieux ». Vegath: « Pour une première mission pour la rébellion je suis très fier et content d’avoir survécu ».
Naj: « Et si nous repartons immédiatement? »
Vegath: « … ». « Certainement, Troupier Senior ».
Le med dit « Il est fonctionnel mais blessé, nous aurons besoin de 6-7 heures avec lui. Et avec vous ». Le med dit que le Vodran est OK physiquement, mais pas psychologiquement. Le Lannik va être ok et va le suivre même si ils repartent immédiatement! Le Vodran est rassuré par Naj’, l’écoute silencieusement. Vodran: « Je les faire payer ». Kayle se promène en AT-PT dans le cargo du YT, afin de s’habituer aux contrôles, pendant que Bail mange une bouchée en le regardant tourner en rond.

View

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.