Star Wars - Age of Rebellion

Saison 2, Acte 1, Épisode 3

Les dangers de Jagomir

Wheatley pense que l’émetteur n’a pas été ramené à la base mais qu’il est caché quelque part. Le groupe souhaite faire un détour pour le trouver. Ils décident donc de faire un détour vers le nord, afin de tenter de mettre la main dessus.

Ils enfourchent leurs speeders et se dirigent donc vers le Nord, devant braver à nouveau le terrain difficile, l’humidité, la chaleur et les insectes. En chemin dans les terrains marécageux, Wheatley fait une manoeuvre brusque et perd son traîneau dans la boue. Le groupe s’arrête pour l’aider à sortir le chariot de terre. Bail coordonne le groupe pour attacher le traîneau à un speeder et le sortir de terre, son plan fonctionne.

Ils poursuivent leur route et suite à une mauvaise manoeuvre, Wheatley percute un arbre et endommage son speeder. Il ralentit pour le reste du chemin et Bail, qui arrive à destination avec Naj’ plus tôt, en profite pour recalibrer le speeder du Twi’lek.

À l’orée de la forêt, Bail monte en altitude avec son speeder afin de surveiller les environs. Il ne détecte rien de particulier dans la forêt dense. Ils laissent leurs speeders à l’entrée des bois et décident de contourner le grand marais pour retourner à l’endroit où ils avaient trouvé le monticule de pierre et avaient été attaqués par les créatures. En chemin, Wheatley utilise son détecteur de métal afin de trouver l’émetteur, si il a été caché dans les environs.

Le groupe aperçoit, à quelques dizaines de mètres, deux Evarrians, les immenses bêtes rampantes qui les avaient attaqué la journée précédente. Kayle n’hésite pas un instant et fait feu sur l’une d’elles, la blessant massivement à distance. La seconde créature fonce vers eux puis Naj’ fait feu également et la blesse. Celle qui a été blessés par Kayle se retourne et fuit les lieux. Bail dégaine et tire sur la créature qui fonce toujours vers eux et la blesse à nouveau, puis Kayle, qui continue ses tirs, brise l’une de ses immenses griffes, juste avant qu’elle soit abattue par Naj’. Le groupe entend l’autre créature, qui fuyait, hurler et faire vibrer les bois.

Naj’ demande au groupe d’abandonner la recherche de l’émetteur; les lieux deviendront selon lui trop dangereux sous peu. Wheatley écoute les cris de la créature et devine qu’effectivement, elle semble lancer un appel à l’aide. Il croit cependant qu’ils devraient être en sécurité contre les evarrians si ils se déplacent dans le marais.

Naj’ insiste et demande le repli. Kayle propose d’aller contourner le marais de côté est (ils contournent du côté ouest actuellement). Ils retournent sur leurs pas vers l’extrémité sud du marais, là où sont stationnés leurs speeders.

45 minutes plus tard, ils sont de retour au point de départ. Naj’ est parvenu à les convaincre qu’il est trop risqué de poursuivre l’exploration dans cette zone et que de toute façon, ils ont une mission à accomplir. Ils decident de partir vers la montagne qu’ils devaient explorer au sud-est.






Après une seconde traversée pénible des terrains marécageux, ils arrivent au pied de la montagne. Le bois est à nouveau dense; ils décident de ne pas amener les chariots, au cas où ils auraient des ennuis. Le tiers de la journée est déjà passé.

Bail mène le groupe dans les bois vers le sommet de la montagne, en direction de la supposée base abandonnée. Il trouve un chemin facilement praticable pour l’aller et observe un chemin encore plus simple pour le retour.

La montée devient ardue. Kayle, toujours le premier en milieu sauvage ou aux commandes d’un véhicule, ouvre la voie et attache une corde à des arbres ou des rochers pour aider les autres.

Éventuellement, lors d’une escalade un peu plus ardue, Bail se blesse en tentant de grimper sur un flanc en pierre et Wheatley, qui ferme la marche, se coince une cheville dans une fissure. Ils finissent cependant, tant bien que mal, à atteindre un plateau, où se trouve supposément l’ancien repère pirate.

Ils découvrent plusieurs petites constructions, complètement envahie par la végétation. Bail observe les traces de créatures et les prend en photo. Wheatley regarde les traces et déduit qu’il s’agit de prédateurs quadrupèdes d’environ 1 mètre et demi de long. Il croit qu’il s’agit de créatures furtives mais il n’identifie que les traces d’un seul spécimen. Il sort son scanner pour déterminer si des créatures sont à proximité mais ils semblent être seuls.

Bail mène la marche et guide le groupe vers les infrastructures anciennes. Il tente de trouver des pièges qui pourrait être dissimulés. Il n’en aperçoit pas, mais remarque deux créatures (de type félin) perchés dans les arbres au dessus de la porte. Wheatley croit que la grosse branche sur laquelle ils sont assis est vulnérable et en informe le groupe; Kayle veut tirer, Naj’ l’arrête, lui propose de trouver une bonne position.

Kayle tire quand même. Il rate sa cible, et attire l’attention des créatures. Bail dégaine, Naj’ se planque dans la végétation, Wheatley se rapproche de Kayle.

Wheatley observe les créatures qui, devenues agressives, descendent vers eux! Il croit qu’elles seront intimidées par le bruit et se met à crier! Bail profite du détournement d’attention pour tirer et touche l’une des créatures, la seconde semble intimidée par ce qui se passe et cesse d’avancer et montre ses crocs en reculant. Naj’ sort de sa cachette, cri avec Wheatley et tire. Il manque mais dirige le feu de Kayle en observant la bête, puis Kayle l’abat; elle tombe à leur pieds. L’autre créature semble avoir déguerpi.

Le groupe souhaite donc entrer dans le bâtiment le plus près; Wheatley et Bail tentent d’ouvrir la porte, la font tomber au sol. Ils entrent dans le petit immeuble.

Wheatley tente d’allumer les lumières, mais il ne semble pas y avoir d’énergie. Bail sort son glowrod, voit des anciens bureaux et des chaises, aide Wheatley à lire les écritures sur les murs. Les mots sont écrits, selon le professeur, dans une variante du coréllien. Ils peuvent voir des indications qui pointent vers la réserve, l’infirmerie, les quartiers, la salle des machines (est indiqué: personnel autorisé seulement). Bail propose d’aller vers la salle des machines afin de trouver un générateur.

Ils sortent du petit bâtiment (Bail et Wheatley) pour se diriger vers la salle des machines. Pendant ce temps, Naj’ examine les lieux et tente de deviner depuis combien de temps ils ont été abandonnés (d’après lui, depuis 20 ans environ). Kayle monte la garde, est aux aguets pour la présence d’autres créatures.

Bail et le professeur ouvrent la porte qui mène à la salle des machines et y entrent. Bail sent que l’air est rempli de produits chimiques, cri à Wheatley de reculer! Kayle et Naj’ arrivent, lui demandent ce qu’il a senti. Wheatley tente d’identifier l’odeur, sans succès, mais a une bonne idée des mesures à appliquer afin de ne pas se mettre inutilement en danger dans une telle situation.

Comments

Broc27

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.